Choisir un système de climatisation

Choisir un système de climatisation
Choisir un système de climatisation
Monobloc ou split ? Fixe ou mobile ? Réversible ? A chacun son système de climatisation. L'été, lorsque la chaleur se fait étouffante, la climatisation apporte un vrai confort à la maison. Comment choisir parmi les nombreux systèmes de climatisation du marché ?


Comment fonctionne un climatiseur ?

Un climatiseur fonctionne selon le même principe qu'un réfrigérateur. Le cœur du climatiseur est occupé par un évaporateur et un compresseur. Ces deux éléments ont pour mission de faire évaporer et de comprimer un fluide réfrigérant qui a pour caractéristique principale de pouvoir devenir liquide ou gazeux. Ce changement d'état permet au climatiseur de refroidir l'air à l'intérieur de la pièce.

Un climatiseur produit d'un côté du froid (c'est l'équivalent de l'intérieur d'un réfrigérateur) et d'un côté il dégage de la chaleur (c'est l'équivalent de l'arrière du réfrigérateur). Cette évacuation peut se faire grâce :

  • à une gaine flexible que l'on glisse dans l'entrebâillement d'une fenêtre (climatiseur monobloc) ;
  • ou à un élément relié au climatiseur par des tuyaux que l'on fixe à l'extérieur (climatiseur split).

Climatiseur : sachez définir vos besoins

Avant de choisir un type de climatisation, il convient d'abord de déterminer vos besoins.
Si les besoins en climatisation sont ponctuels, un climatiseur monobloc suffit. Au contraire, si vous habitez dans une région aux étés longs et chauds et que vous souhaitez une solution de climatisation efficace dans toute la maison, un climatiseur split ou multi-splits sera plus adapté.

Les climatiseurs monoblocs : Ils sont conçus pour répondre à des besoins ponctuels de climatisation d'une seule pièce. Presque toujours munis de roulettes, ces engins sont mobiles. Ils peuvent être déplacés là où vous avez besoin de frais. Les climatiseurs monoblocs sont relativement bon marché (entre 200 et 800 € selon les modèles). Ils ne nécessitent aucune installation spécifique. Il suffit d'une prise de courant et d'une fenêtre entrebâillée à proximité pour qu'il fonctionne.
Ces engins sont d'usage ponctuel. Leur pouvoir de refroidissement est limité à une seule pièce de taille moyenne. Souvent assez bruyants, les climatiseurs monoblocs sont utilisés principalement pour refroidir en amont une chambre ou une pièce de vie avant de venir s'y installer. Ce type de climatiseur peut le cas échéant être réversible, c'est-à-dire qu'il peut être utilisé l'été en climatisation et l'hiver en chauffage (principe de la pompe à chaleur).

Les climatiseurs split et multi-split : Contrairement au climatiseur monobloc, ce type d'appareil de climatisation se compose de deux parties : un bloc (ou plusieurs blocs si c'est un modèle multi-splits) à l'intérieur de la maison et l'autre bloc à l'extérieur. Les deux blocs sont raccordés entre eux par un système de tuyauterie dans lequel circule le liquide réfrigérant. Le climatiseur split est conçu pour un usage fréquent chez le particulier ou dans un bureau professionnel, une boutique... Son pouvoir de refroidissement est bien supérieur à celui d'un monobloc. En version multi-splits, plusieurs pièces peuvent être équipées. Dans ce cas, les climatiseurs intérieurs sont tous reliés à la même unité extérieure. Moins bruyants que les monoblocs, les climatiseurs splits n'émettent qu'un léger bruit de soufflerie.
Par contre, ce type de climatiseur est assez cher à l'achat (de 1 500 à plus de 10 000 €). L'installation est aussi plus compliquée puisque les deux éléments doivent être raccordés par une tuyauterie qui traverse les murs. Comme les monoblocs, ce type de climatiseur peut être réversible (utilisable l'été en climatisation et l'hiver en chauffage).

Climatiseur monobloc ou climatiseur split : lequel choisir ?

Les 2 systèmes de climatisation les plus courants offrent chacun des avantages et des inconvénients. Le choix entre les deux systèmes dépend essentiellement du niveau de confort souhaité en été, et du budget disponible.

Les modèles split sont plus performants et moins bruyants à l'utilisation, ils sont aussi notablement plus chers à l'achat et à l'installation qu'un modèle monobloc. La pose de ce genre de matériel ne peut être réalisée que par un professionnel. Il faut aussi compter pour les modèles split une intervention de maintenance chaque année.

Sur les systèmes monoblocs, le prix d'achat est net car aucune installation spécifique n'est nécessaire.

En résumé, si vous souhaitez un vrai confort en été et que vous disposez d'un budget à la hauteur de vos envies, votre choix se portera sur un système split. A l'inverse, si vous souhaitez juste un peu de frais pendant les plus chaudes journées d'été sans vous ruiner, un monobloc moins cher à l'achat fera largement votre affaire.

Conseils de Pratique.fr

Les tuyaux des climatiseurs split sont disgracieux. Si vous faîtes construire une maison, pensez à prévoir le passage de la tuyauterie dans les double-cloisons, quitte à n'acheter que plus tard votre appareil de climatisation.

Certaines installations de chauffage central reposent sur la mise en place de planchers chauffants alimentés par une pompe à chaleur (géothermie ou aérothermie) et peuvent proposer des fonctions de réversibilité chauffage / climatisation. Ces appareils peuvent abaisser la température d'environ 5 degrés en plein été.

Attention : Le confort apporté par la climatisation coûte cher. La consommation électrique est très variable en fonction des températures extérieures, de la température voulue à l'intérieur de la maison et de la performance de votre isolation domestique.