Choisir la toiture de son abri de jardin

La toiture est un élément majeur de votre abri
La toiture est un élément majeur de votre abri
Lorsqu'on parle des matériaux utilisés pour la construction d'un abri de jardin, on pense surtout à sa structure. Mais qu'en est-il de sa toiture ? Shingle, véritables tuiles ou encore panneaux en polycarbonate, chaque matériau a ses avantages.


Opter pour le shingle

Souple et léger, le shingle est composé d’une feuille de feutre bitumé renforcée de fibres de verre et colorée par des granulés minéraux. Le shingle ressemble à de l’ardoise mais la gamme de coloris disponibles est bien plus importante (gris, rouge, vert, jaune...). Ce matériau est adapté à toutes les pentes de toit supérieures à 25°C et est très simple à poser (à l'américaine avec des agrafes et des clous ou à la française sur des liteaux aux crochets comme pour les ardoises).

Ses avantages ? Son prix (entre 5 et 10 euros le mètre carré), sa pose rapide et simple, sa résistance au feu et son aspect qui rappelle celui de l'ardoise. En revanche, une toiture en shingle doit être refaite tous les 25 ans (contre 70 ans pour de la véritable ardoise).

Autres matériaux disponibles

Connaissez-vous le roofing ? Comptez 65 euros pour 10 mètres de roofing de un mètre de largeur et quatre millimètres d'épaisseur. Il s'agit de bandes de feutre bitumé en rouleaux ou lames. Bien moins résistant que le shingle, il est souvent inclus dans l'achat de l'abri.

Vous pouvez aussi choisir les plaques Onduvilla qui ont l'aspect des tuiles mais en plus légères. Disponibles en rouge et noir, elles assurent une excellente étanchéité et un bel aspect. Vous pouvez également opter pour de vraies tuiles (40 euros environ pour un mètre carré).

Enfin, il existe les panneaux transparents en PVC ou polycarbonate (idéaux pour la réalisation de semis en intérieur) ou bien en métal (à partir de 30 euros le mètre carré).