Choisir une tondeuse robot

Tondeuse robot Ambrogio L100 © Zucchetti
Tondeuse robot Ambrogio L100 © Zucchetti
Fruit des dernières innovations technologiques, cette machine va définitivement vous faire oublier les longues heures passées à pousser votre tondeuse à gazon. Vous allez enfin pourvoir profiter de votre pelouse en simple spectateur !


Zone de tonte

Libre comme l’air, une tondeuse robot fonctionne toute seule sur la parcelle à tondre, mais dans des limites précises.

En effet, pour éviter qu’elle ne s’attaque à vos parterres de fleurs, un câble doit être posé tout autour de la pelouse. Ce fil périphérique alimenté en basse tension et relié au boîtier émetteur d’une station centrale (à installer près de la maison), détermine la zone de travail.

Il peut être simplement posé au sol et fixé avec des clous en plastique ou enterré sous quelques cm de terre (à 20 cm de profondeur maximum).

Principe de tonte

La tondeuse se met en route automatiquement, par programmation.

Lorsque l’herbe est coupée et égalisée à la bonne hauteur (de 2 à 6 cm) sur toute la surface du terrain, elle cesse de tondre et va stationner près du câble périphérique ou revient près de sa borne de recharge.

Pour plus d’efficacité, en cas de pluie, elle cesse de tondre et attend des conditions plus propices pour reprendre le travail.

Avantages et inconvénients

Tondeuse robot Ambrogio L200 © Zucchetti
Tondeuse robot Ambrogio L200 © Zucchetti

Entièrement autonome et programmable selon vos besoins (jours, horaires de tonte...), cette tondeuse s’acquitte seule de sa tâche. Discrète et silencieuse, elle tond la pelouse sans déranger les voisins... Et lorsque sa batterie faiblit, elle retourne toute seule à sa station de charge avant de reprendre son travail.

Mais elle est réservée à des jardins petits ou moyens (ne dépassant pas en général 2 000 m2). La largeur de coupe des modèles n’excède pas 30 cm, ce qui est peu comparé à une tondeuse tractée traditionnelle. D’autre part, elle ne peut couper que du gazon pas trop haut (jusqu’à 6 cm de hauteur). Au-delà, le bourrage est à craindre. Ce type de tondeuse est donc conseillé pour des utilisations fréquentes. Tout oubli de votre pelouse, surtout au printemps lorsqu’elle pousse vite, vous obligera à ressortir votre vieille tondeuse et à revenir à des pratiques d’un autre temps… Enfin, prenez garde à la qualité de votre terrain : les robots tondeuses se prêtent mal à une utilisation sur des terrains de mauvaise qualité (bosses, dénivelé).