Coelioscopie : quels sont ses avantages ?

La coelioscopie
La coelioscopie
La coelioscopie est une technique chirurgicale mini-invasive consistant à explorer l'abdomen et à y effectuer des actes chirurgicaux. Elle est particulièrement avantageuse par rapport à la chirurgie abdominale classique. Voyons pourquoi et dans quel cas. 


Coelioscopie : le principe

C'est un examen qui est pratiqué sous anesthésie générale et dont le principe est très simple : le chirurgien effectue, d'abord, de petites incisions sur le ventre. Puis, il injecte du gaz carbonique à l'intérieur de l'abdomen afin de le gonfler. Ce geste va donner une meilleure visibilité interne et faciliter ainsi ses propres gestes. Il introduira ensuite un endoscope muni de fibres optiques reliées à une caméra afin de visualiser en détail l'intérieur de l'abdomen. Pour résumé, la coelioscopie permet d'effectuer des opérations à "ventre fermé".

Les avantages de la coelioscopie

La coelioscopie présente de multiples avantages dans bien des cas par rapport à la chirurgie digestive classique, également appelée laparoscopie. La laparoscopie est une technique chirurgicale relativement lourde, car elle implique une ouverture large de l'abdomen avec tous les risques inhérents. Les avantages de la coelioscopie sont généralement :

  • des douleurs post-opératoires moindres ;
  • une diminution des risques d'infections ;
  • la petite taille des cicatrices ;
  • le raccourcissement de la durée d'hospitalisation. 

Coelioscopie : ses indications

Les principales indications de la coelioscopie sont :

Au niveau digestif :

  • ablation de la vésicule biliaire ;
  • occlusion intestinale ;
  • hernies hiatales ;
  • gastroplastie (traitement de l'obésité).

Au niveau gynécologique :

  • grossesse extra-utérine ;
  • salpingite (infection des trompes) ;
  • péritonite pelvienne ;
  • kystes ovariens ;
  • stérilisation ;
  • endométriose ;
  • fibromes.

Au niveau urologique :

Pour les autres cas, la technique chirurgicale classique (laparoscopie) reste supérieure à la coelioscopie. 

Dans les jours qui suivent une coelioscopie, il est normal de souffrir de ballonnements et de douleurs abdominales et sous-claviculaires, à cause de la présence du gaz carbonique qui a été injecté pendant l'opération.