Coffre-fort : comprendre les différentes normes

Article mis à jour le 
Quelles normes de coffres-forts?
Quelles normes de coffres-forts?
Les laboratoires qui se spécialisent dans le test des articles de sécurité des biens attribuent un classement de 0 à 6 pour déterminer le niveau de sécurité offert par l’installation. Les normes européennes pour le coffre-fort sont l’EN 1143, l’ EN 1047 et le label A2P pour les serrures.


Norme EN 1143-1

Ce type de norme européenne prend uniquement pour référence les matériaux et la construction d’origine du produit afin de déterminer le niveau de protection contre l’effraction. En ce sens, cette norme ne tient pas compte des matériaux ajoutés lors de l’installation du coffre. Si vous désirez changer le type de fermeture de votre coffre, la norme ne s’appliquera pas en cas de cambriolage. Par conséquent, l’assurance ne prendra pas en charge la couverture de votre incident.

Norme EN 1047

Cette norme concerne surtout le niveau de protection de vos biens contre le feu et l’augmentation de température. Des tests de résistance sont effectués sous différentes températures allant jusqu’à 2000°C. S’ajoutent également à ces tests d’endurance contre le feu, des tests de résistance aux chutes et aux tentatives de crochetage ou de forçage de l’ouverture du coffre.

Normes A2P des serrures

Cette norme correspond surtout à la résistance des serrures face aux tentatives de crochetage et d’effraction. Les certificateurs effectuent les tests avec plusieurs outils qui sont courants chez les cambrioleurs, mais aussi avec des outils perfectionnés pour le test de la résistance des serrures électroniques et biométriques. La durée de résistance à l’infraction détermine le niveau de sécurité conféré par l’installation.

Autres homologations rencontrées sur le marché

Il est important de signaler que tous les coffres-forts ne sont pas tenus d’être conformes aux normes européennes exigées. Effectivement, il existe différents types d’homologations du coffre-fort délivrées par certaines institutions et qui constituent aussi bien des garanties de qualité de votre installation. Par exemple, l’homologation UL confère une protection du coffre-fort contre les incendies pendant une durée moyenne de 2h, tandis que l’homologation ETL offre une résistance de coffre-fort à l’eau.