Bien choisir ses colocataires

Choisir son colocataire
Choisir son colocataire
Vous avez choisi de vivre en colocation. Pour faire de la cohabitation une expérience réussie, il faut choisir avec soin votre futur colocataire, en vous fondant sur quelques critères essentiels : le tempérament de la personne, son mode de vie, et son savoir-vivre.  


Choisir son colocataire : quels critères ?

Veillez tout d'abord à choisir une personne qui partage votre rythme de vie : certains sont plutôt lève-tôt et d'autres couche-tard. Certains aiment faire la fête jusqu'à l'aube, d'autres au contraire sont de nature plus casanière et solitaire. Gardez ces critères à l'esprit lorsque vous examinez des annonces de colocation, car même si vous appréciez beaucoup votre colocataire, des rythmes de vie trop différents finiront souvent par créer des tensions au sein de la cohabitation.

De même, préférez des gens qui partagent le même style de vie que vous, selon que vous soyez par exemple étudiant ou salarié. N'hésitez pas à filtrer selon le profil spécifique que vous recherchez : homme ou femme, de votre âge ou non... A chacun ses propres critères !

A noter : certains site, comme www.smoovup.com, permettent de faire des recherches de colocataires par affinités.
 

Rencontrer les candidats potentiels

Après avoir sélectionné quelques annonces, il est temps de rencontrer vos colocataires potentiels. Cela vous permettra de vous faire une première idée sur la personne, et de discuter directement avec elle de sa conception de la colocation, de ses attentes, bref, de vous assurer que le courant passe bien entre vous.

La rencontre ne doit pas être un interrogatoire, mais il est judicieux de préparer une liste de points qui vous tiennent à cœur, afin de mieux connaître celui ou celle avec qui vous allez partager votre lieu de vie au quotidien. La rencontre vous permettra également d'évaluer le sérieux de votre colocataire, afin de ne pas courir le risque qu'il ou elle fasse défaut au moment de payer le loyer et les factures.

Enfin, préférez les personnes avec lesquelles vous partagez quelques centres d’intérêt. L'important est d'en apprendre le plus possible sur votre colocataire avant de vous engager avec elle ou lui. Une fois le bail de colocation signé, il sera trop tard pour vous apercevoir que votre colocataire déteste les animaux de compagnie, alors même que vous avez un chat et deux poissons rouges.

Toutefois accordez-vous un temps de réflexion avant de signer le bail avec la personne que vous aurez retenue !