Comment aborder quelqu'un dans la rue ?

Par : Caroline Boithiot - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les rencontres
aborder fille dans rue

Aborder quelqu'un dans la rue

Le grand défi : faire de cet(te) inconnu(e) une connaissance et, qui sait ? plus, si affinité... Restez calme, profitez de l'endroit et du moment pour trouver quoi dire.


Ne vous mettez pas la pression

Si c'est quelqu'un que vous venez d'apercevoir dans la rue, vous n'avez rien à perdre, prenez-le comme un jeu. Plus vous serez à l'aise, plus vous pourrez avoir de la répartie, être spontané(e), et plus la conversation aura des chances de pouvoir s'établir.

Si vous n'osez pas l'aborder dites-vous qu'être timide, n'est pas une tare, et il existe de nombreux moyens pour surmonter sa timidité.

Prenez appui sur le contexte pour aborder l'autre

Aidez-vous de tous les éléments de votre environnement pour créer un sujet de conversation :

  • dans un magasin : "Excusez-moi, je n'arrive pas à me décider, qu'est-ce que vous en pensez..." ;
  • au café : il/elle est seul(e) à sa table, pourquoi ne pas régler discrètement son addition ? ;
  • dans les transports publics : si c'est une femme, vous pouvez lui céder votre place et entamer une conversation sur la galanterie aujourd'hui. Si c'est un homme : "Si j'étais un homme et vous une femme, je vous céderais ma place...".


Retrouvez d'autres trucs dans notre fiche Comment aborder quelqu'un ?

Profitez des temps morts

Le passage piéton ou l'arrêt de bus sont des moments propices : vous pouvez tranquillement vous placer à côté de votre cible et entamer la conversation.

Différents types d’entrées en matière

Les meilleures entrées en matière sont les plus spontanées. Mais celles-ci ont fait leurs preuves :

  • les classiques : "Vous avez du feu ?", "Vous avez l'heure ?", etc. Il vous faut être réactif/ve et avoir la capacité d'enchaîner : commenter sa montre, son briquet, etc. L'important est d'établir une conversation ;
  • les touristiques : demandez votre chemin. Peut-être fera-t-il/elle quelques pas avec vous ? ;
  • les contextuelles : "Qu'est-ce que vous pensez de ce nouveau bâtiment ? Une horreur, non ?". Sollicitez l'avis de votre interlocuteur, faites-le/la parler ;
  • les commentaires vestimentaires : faites-lui une remarque sur ce qu'il/elle porte, sur son look en général... ;
  • les aveux : "Je n'ai pas l'habitude de ce genre de démarches, mais je me demandais si vous auriez 5 minutes à m'accorder pour boire un café, histoire de faire connaissance...".

Dans ce type de situation, l'humour peut être votre bouée de sauvetage ou votre bélier pour faire tomber les défenses adverses : n'hésitez pas à y recourir.



Si vous la timidité est pour vous un facteur bloquant, consultez notre fiche conseils Comment faire des rencontres quand on est timide.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr