Comment aider un collégien ou un lycéen à réviser ?

Article mis à jour le 
Comment aider un collégien à réviser ?
Comment aider un collégien à réviser ?
Si l'implication des parents dans le travail scolaire est toujours important, il prend un tour nouveau quand il s'agit d'accompagner des adolescents. Plus question de faire les devoirs ensemble comme c'était le cas à l'élémentaire. Désormais, votre rôle consiste à accompagner votre enfant à adopter une bonne organisation, indispensable pour ne pas se retrouver dépassé et à l'inviter à élargir ses connaissances.


Une organisation indispensable

Votre enfant est désormais un collégien ou un lycéen qui devient de plus en plus indépendant. Toutefois, l’intérêt que vous portez à ses études est fondamental dans l'estime qu'il a de lui-même. Votre présence et votre soutien à ses côtés sont donc indispensables. Mais vous pouvez ne pas savoir comment vous y prendre . Voici quelques conseils :

  • L'aider à s'organiser : c'est la base ! Au collège et au lycée, le rythme de travail s’accroît et il faut savoir anticiper les devoirs et la préparation des contrôles. Affichez son emploi du temps au dessus de son bureau et repérez ensemble les temps réservés aux devoirs, afin qu'il puisse créer son planning de travail personnel.

  • Aidez-le à se tenir à son programme de travail même lorsqu'il n'a pas de devoirs à faire : l'idéal est de relire ses leçons chaque soir pour bien assimiler ses cours.

  • Invitez-le à travailler dans un temps limité afin qu'il se prépare au rythme des contrôles et surtout qu'il puisse dégager du temps pour ses loisirs.

  • Créez autour de lui un espace propice au travail, loin des écrans, du téléphone et des jeux vidéos. Si votre ado aime travailler en musique, elle ne doit être ni trop forte, ni trop violente afin qu'il reste concentré.

Le valoriser et le rendre autonome

Au fil du temps, votre ado va devoir devenir autonome. Cette étape est indispensable à sa réussite scolaire mais également à sa vie future. Pour l'y aider, votre présence doit se faire légère et avisée.

  • S'il est important de vérifier son travail quotidiennement, faites-le sans le fliquer. Votre enfant risquerait de se braquer et de refuser toute intervention de votre part.

  • Encouragez-le, même lorsqu'un contrôle n'est pas réussi. Il en a besoin pour progresser.

  • Il vous demande de l'interroger ? Demandez-lui l'essentiel puis invitez-le à élargir sa réflexion et ses connaissances, surtout à partir du lycée.

  • Votre ado bloque sur une matière et ses résultats déclinent ? Invitez-le à s'exprimer afin de comprendre ce qui ne va pas. N'hésitez pas à rencontrer le professeur et si besoin à faire appel à une aide extérieure (soutien scolaire, cours particuliers...)

Votre enfant peut éprouver des difficultés en classe mais toutefois refuser votre aide. Essayez d'en parler avec lui et si besoin faites intervenir un tiers dans la relation (psychologue, médecin...) pour que la situation se débloque. Il existe de nombreux dispositifs pour aider les jeunes en difficultés scolaires au sein de l'éducation nationale ou du réseau associatif. L'établissement scolaire ou la mairie de votre ville saura vous conseiller.