Comment arrondir ses fins de mois

Quelques conseils pour arrondir ses fins de mois tout en restant dans un cadre légal.
Quelques conseils pour arrondir ses fins de mois tout en restant dans un cadre légal.
Il est possible d’arrondir ses fins de mois tout en restant dans un cadre légal. Celui-ci n’est pas nécessairement contraignant du point de vue administratif, vous pouvez en tirer bénéfice en tant qu’entrepreneur ou salarié. 


Avantages du statut d’auto-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur permet aux salariés de développer une activité en parallèle de leur emploi. Créé pour limiter les transactions non déclarées, ce statut permet aux particuliers de développer une activité lucrative dans un cadre légal plus léger qu’une entreprise traditionnelle. Il leur est ainsi possible de vendre des biens ou des services en ayant à réaliser un minimum de démarches administratives

En effet l’auto-entrepreneur doit simplement s’inscrire en ligne puis déclarer mensuellement son chiffre d’affaires : www.lautoentrepreneur.fr. Suite à cette déclaration : 
  • les cotisations sociales et fiscales peuvent être directement prélevées sur les revenus générés par le biais de cette déclaration ;
  • le chiffre d’affaires doit être rappelé sur la déclaration d’impôt sur le revenu sur le formulaire 2042C ;
  • un livre de comptes doit être tenu.
Le statut d’auto-entrepreneur permet d’exercer de multiples activités
  • consulting ; 
  • formation ; 
  • vente de créations personnelles ;
  • création et administration d’un site internet ;
  • etc. 
Grâce à l’auto-entreprise, il est possible d’exploiter un talent ou une passion pour arrondir ses fins de mois.

Services à domicile

La voie des services à domicile peut être intéressante pour arrondir ses fins de mois. Elle a l'avantage d'être bénéfique tant pour le client que pour le prestataire :

  • le client bénéficie d’allègements fiscaux et de démarches administratives simplifiées en utilisant la voie des chèques emploi-service universels pour employer du personnel à domicile ;
  • le prestataire (l'auto-entrepreneur) bénéficie de toute la protection sociale normalement dévolue aux salariés. 
Le salaire est versé sous forme de chèque, qu’il suffit d’encaisser sur son compte personnel. Les montants doivent ensuite être déclarés en tant que salaire au moment de la déclaration à l’impôt sur le revenu.
 
Les services à domicile peuvent être divers, exploitant les savoir-faire et talents de la personne souhaitant arrondir ses fins de mois. Voici un aperçu des tâches qu’on peut accomplir pour d’autres particuliers :
  • travaux de jardinage ;
  • ménage ou repassage ;
  • plats cuisinés ;
  • cours particuliers ;
  • coaching ;
  • etc.