Comment choisir un matelas gonflable ?

Choisir son matelas gonflable © Intex
Choisir son matelas gonflable © Intex
Que vous l'utilisiez en voyage ou comme lit d'appoint, accordez de l'importance à l'épaisseur du matelas gonflable, à la solidité du matériau et au système de gonflage.


En voyage : 1+1 vaut mieux que 2

En voyage, il est difficile de prévoir l'espace dont vous allez disposer, ou l'état du terrain si vous campez.

Optez donc pour un matelas une place ou mieux encore, pour une structure modulable : deux matelas simples convertibles en un matelas double ou en un couchage simple d'une double hauteur.

A la maison : petit lit deviendra grand

Pour un couchage d'appoint, préférez un matelas gonflable deux places. Plus confortable pour le ou les invités de passage, il prend très peu de place une fois dégonflé. Pliez-le et roulez-le dans son sac de rangement pour un encombrement minime.

Matelas gonflables : attention ! Risque de crevaison

Afin d'éviter les réveils douloureux, vérifiez la solidité du matériau. Prenez un vinyle résistant, notamment pour le revêtement du fond. Et surtout, n'oubliez pas votre kit de réparation si vous partez en camping.

Revêtement : c’est doux, c’est neuf ?

Fini le contact désagréable avec le PVC ! Aujourd'hui, vous pouvez vous offrir un revêtement floqué en suédine ou en coton laminé pour un toucher velours ou satiné.

Matelas gonflable : presque comme un vrai lit

La structure combinée matelas-sommier, en plus de vous offrir un meilleur soutien corporel, vous garantit une hauteur d'assise quasi identique à celle d'un lit classique : entre 45 et 50 cm.

Certains modèles sont même renforcés par des cloisonnements internes, ce qui améliore encore le confort et la stabilité.

Qui a dit que le gonflage était fatiguant ?

Terminé le temps où vous vous essouffliez à gonfler ! Aujourd‘hui, tous les matelas se gonflent avec une pompe, intégrée ou pas, manuelle ou, mieux encore, électrique.

Dans ce dernier cas, vous ne perdez pas plus de 3 minutes à gonfler votre matelas.

En plus de préserver vos poumons, ce système évite que l'humidité et les moisissures ne se développent.

Le froid ne passera pas par le matelas

Vous le savez peut-être : l'air est un des meilleurs isolants thermiques. Mais si vous êtes particulièrement sensible au froid, choisissez un matelas avec une couche de fibres à l'intérieur, ou mieux encore du duvet.

Prix : un sujet qui ne fâche pas !

Faites-vous plaisir ! Pour une fois, le prix n'est pas un obstacle. Un matelas gonflable coûte entre 25 et 200 €.