Comment bien choisir la matière de son plaid ?

Comment bien choisir son plaid ?
Comment bien choisir son plaid ?
Le plaid, cette couverture qui vous tient chaud pendant l’hiver a ajouté à sa fonction primaire la réputation d’élément de décoration imparable. Cela se justifie par le fait qu’il se place fièrement sur votre canapé ou sur le fauteuil. Il devient un accessoire important pour donner du look à votre décoration intérieure. Nous allons voir ensemble quelles sont les différentes matières dans lesquelles se décline un plaid et comment faire son choix.


Les matières naturelles

Pour les matières naturelles, elles proviennent soit des plantes soit des animaux. Parlons d’abord des matières d’origine végétale. Parmi elles figure le coton, indétrônable en termes de confort et de respiration de la peau. Il se décline sous diverses textures selon les appellations et les modes de tissage de la fibre. N’oublions pas le lin, une matière qui plaît énormément puisqu’il vous tient chaud lorsqu’il fait froid et devient frais quand la température monte. Leurs atouts se situent dans le fait qu’ils ne provoquent pas d’allergies et absorbent assez bien l’humidité. Par conséquent, votre peau ne risque pas d’étouffer. Par contre, leur temps de séchage est assez élevé.

Les matières produites par les animaux sont principalement le cachemire, le pashmina, le mohair et l’angora provenant de différentes races de chèvre, l’alpaga venant du lama ou encore la soie du ver à soie. A ce moment-là, vous ne craindrez plus le froid étant donné que ces matières tiennent vraiment chaud. Ils demeurent donc bons pour la santé. Cependant, c’est au niveau du prix que se trouve l’inconvénient puisque ce genre de plaid coûte un peu cher.

Les matières synthétiques

Malgré une matière synthétique, les plaids restent tout de même très prisés. Mais attention, si vous ne tolérez pas ce genre de tissu à cause de certaines irritations ou allergies par exemple, tenez-vous-en à la matière naturelle. Dans cette catégorie, retrouvez l’acrylique, le polard, les microfibres et même des imitations de fourrures d’animaux. C’est d’ailleurs l’un des avantages des matières synthétiques, elles permettent d’associer plusieurs textures.

Les plaids synthétiques sont doux au toucher. Mais ce n’est pas tout, ils coûtent relativement moins chers et restent accessibles à tout le monde. Lors du lavage, un plaid synthétique sèche rapidement car il ne retient pas l’eau. Si vous comptez en emmenez durant un voyage ou un séjour, il rentrera facilement dans votre valise sans l’alourdir. Et une fois que vous l’aurez ressorti, il présentera peu de froissure. Le revers de la médaille, c’est qu’il faut le laver fréquemment parce qu’il a tendance à retenir la poussière, les odeurs et qu’il fait transpirer.

Les matières mixtes

Les matières combinées ne se composent pas de fibres naturelles et de fibres synthétiques comme on pourrait le penser. En fait, généralement, il s’agit d’un mélange entre les fibres des animaux et des végétaux. Prenons par exemple le cas de la combinaison du coton et de la laine. Le tissu devient moins chaud et plus doux. En somme, il tend à s’adapter aux besoins des consommateurs.