Comment choisir un serrurier en urgence ?

Choix d'un serrurier en urgence © serrureH4A1X9/Flickr
Choix d'un serrurier en urgence © serrureH4A1X9/Flickr
Il est primordial d’avoir connaissance de certains éléments lorsque vous vous retrouvez bloqué hors de votre appartement, sans information à disposition pour appeler un serrurier. Le prix du service ne sera pas le seul élément déterminant dans le choix de ce professionnel, car un prix trop bas peut cacher une mauvaise qualité des travaux.


S’assurer de l’expertise de l’artisan

Les coordonnées des serruriers se trouvent aisément sur Internet ou sur des prospectus distribués dans votre boîte aux lettres. Avant de faire venir un artisan, assurez-vous de quelques éléments indispensables, afin d’éviter les dégâts et les litiges :

  • l’artisan doit avoir une autorisation de travail et donc, un numéro de SIRET. Il doit être agréé et diplômé ;
  • l’artisan doit annoncer les tarifs qu’il pratique avant le début de l’opération. Ces tarifs ne devront en aucun cas être modifiés durant ou après les travaux ;
  • le serrurier doit pouvoir arriver chez vous rapidement et dans les délais qu’il vous aura précédemment annoncés ;
  • renseignez-vous sur les références qu’offre l’ouvrier et sur les travaux qu’il a l’habitude de réaliser ;
  • les travaux doivent être réalisés selon les normes en vigueur. Afin d’éviter tout nouveau problème, vous pouvez également conserver les pièces changées si une expertise venait à être nécessaire plus tard ;
  • détaillez précisément votre problème, afin que le serrurier puisse arriver sur les lieux de l’incident avec les outils adéquats ;
  • enfin, si vous contactez une entreprise de serrurerie qui vous enverra un artisan, demandez les coordonnées individuelles de ce dernier et prenez note de son identité.

Les obligations d’un serrurier professionnel

Afin de vous assurer du professionnalisme dont fait preuve l’artisan que vous contactez, il est important d’être au courant de certaines informations :

  • tout d’abord, l’établissement d’un devis est obligatoire à partir de 150 €. Cela vous permettra également d’avoir une preuve écrite de la somme à payer, afin que l’artisan ne profite pas de la situation de faiblesse dans laquelle vous vous trouvez pour augmenter subitement ses tarifs ;
  • lors de la réparation, le serrurier a pu vous vendre des accessoires dont vous n’avez finalement pas besoin. Vous avez alors jusqu’à 7 jours pour vous rétracter, ce dernier ne pourra s’y opposer ;
  • assurez-vous que le serrurier fera une véritable déclaration de réparation à l’assurance. Après les faits, s’il s’avère que cette déclaration est fausse, il vous sera impossible de vous faire rembourser le changement de votre serrure ;
  • la grande majorité des serruriers utilisent aujourd’hui la radiographie, ce qui évite de changer toute la serrure. Préférez cette opération au remplacement du matériel.