Comment conserver et stocker son bois de chauffage

Stocker le bois de chauffage
Stocker le bois de chauffage
Economique, écologique, convivial, le bois, utilisé comme source d’énergie, ne manque pas d’attraits. Le bois de chauffage est généralement trié, séché pendant deux ans puis débité en buches avant d’être vendu. A vous maintenant de le conserver dans les meilleures conditions.


Définir la quantité de bois nécessaire pour l’hiver

La quantité de bois à commander dépend :

  • de la superficie de votre habitation ;
  • de son état d’isolation ;
  • du type de chauffage utilisé (cheminée, poêle…) ;
  • de la température que vous souhaitez atteindre.

En France, le volume du bois est calculé en stère : un stère est égal à 1m3, pour des buches coupées sur 1m de long. Lorsque les buches mesurent 50 ou 33 cm, ce volume se réduit, le stère n’occupe plus que respectivement 0,80 m3 et 0,70 m3.

Il faut compter au moins un stère de bois par mois de chauffage. L’idéal est d’acheter le bois tôt dans l’année, si possible dés le printemps pour qu’il ait le temps de sécher. En effet, un bois bien sec vous permet de réduire votre consommation et votre budget.

Conditions idéales de stockage

Le bois doit être stocké dans un endroit aéré et à l’abri de l’humidité. Pour éviter d’abimer les bûches inférieures, il doit être déposé sur des palettes ou sur une dalle de béton.

Vous pouvez l’entreposer sous un abri en bois ouverts sur les côtés ou dehors bâché simplement sur le dessus. Evitez à tout prix les lieux de stockage clos ou étanches, il est essentiel pour sa conservation que l’air puisse circuler.

S’il reçoit la pluie, un séchage au sec pendant un mois avant sa combustion, suffira à le rendre utilisable.

Pensez à commander des buches adaptées à la taille de votre foyer et au moment de la livraison, vérifiez leur taux d’humidité. (Pour cela vous pouvez utilisez un humidimétre). Pour être vraiment efficace lors de sa combustion, le bois doit contenir 20% d’humidité.

Conservation du bois

Plus les buches sont coupées court, plus elles sèchent rapidement. Par ailleurs, certaines espèces, comme le hêtre perdent leur qualité après deux ans de coupe.

La quantité de bois à commander et les conditions de stockage sont donc fondamentales pour éviter le gaspillage.

Le bois doit être conservé de façon à pouvoir être utilisé facilement. L’idéal est de pouvoir lui réserver un espace relai à l’intérieur de la maison car un bois maintenu à température ambiante est beaucoup plus calorifique.

Cet article a recueilli 2 avis. 50% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".