Comment construire une cave à vin ?

Construire votre cave à vin
Construire votre cave à vin
Vous souhaitez conserver vos meilleures bouteilles dans des conditions optimales de température et d'humidité ? Grâce à ces quelques conseils, vous pourrez désormais construire votre propre cave à vin.


Principes essentiels de la cave à vin

Pour être efficace, votre cave à vins doit être construite dans le respect de certaines règles :

  • une obscurité quasi totale ;
  • une absence de vibration ;
  • une absence d'odeur ;
  • une température constante, idéalement entre 11 et 14°C ;
  • une humidité constante, idéalement entre 60 et 80 %.

Le non-respect de ces conditions peut avoir de graves conséquences sur vos bouteilles. De la moisissure peut apparaître sur les bouchons et les étiquettes en cas d'humidité trop importante, ou un assèchement des bouchons en cas d'humidité trop basse. De même, si les odeurs sont trop prononcées dans votre cave à vin, celle du vin s’en trouvera altérée.

Plafond et murs de la cave à vin

Les indispensables :

  • des cloisons en bois ;
  • un climatiseur à l'intérieur, qui prend l'air dans une autre pièce ;
  • une isolation supérieure à R30 ;
  • une inertie quasi parfaite, grâce à l'uréthane, aux panneaux en polystyrène ou à la laine de verre ;
  • un coupe vapeur pour maintenir l'humidité ;
  • du gypse hydrofugé des deux côtés des cloisons ;
  • une peinture en latex anti-moisissure (par exemple une peinture de salle de bain) ;
  • des couleurs sombres, favorisant l'obscurité ;
  • une colle sans odeur.

Les professionnels de la conservation du vin évitent généralement les peintures premier prix, ainsi que la pierre décorative, rapidement recouvertes par des moisissures. De même, l'emploi du béton pour le plafond et les murs est déconseillé, car il ne permet pas l'installation d'un système de climatisation en raison de son épaisseur.

Porte de la cave à vin

Une porte idéale pour une cave à vin comprend une isolation (au minimum R16) et un coupe-froid. Vous pouvez éventuellement la choisir avec une serrure.

Pour une porte vitrée, préférez le verre thermal traité UV (contre les rayons ultraviolets) ou le verre trempé, qui ne se brise pas en fragments.

Plancher de la cave à vin

Un revêtement non sensible à l'humidité se révèle indispensable, par exemple en céramique, en marbre ou en pierre naturelle. Évitez les autres matériaux, notamment le bois, les tapis et les vernis odorants.

Si vous construisez votre cave à vins en sous-sol :

  • vérifiez que votre sol est correctement drainé ;
  • percez des trous de 2 cm dans le plancher ;
  • percez des trous dans les cloisons tous les 5-6 cm ;
  • recouvrez ces orifices avec du grillage (contre les insectes).

Éclairage de la cave à vin

Privilégiez un système minimal avec un éclairage d'appoint en cas de besoin. Des LED seront parfaites pour éviter les dégagements d'une chaleur trop importante.

Évitez une luminosité trop forte et les lampes fluorescentes.

Climatisation de la cave à vin

Privilégiez un climatiseur de cave ou un système d'humidification professionnel, plus onéreux mais bien plus performant. En toutes circonstances, évitez d'utiliser un climatiseur domestique.