Comment construire votre escalier en bois ?

Article mis à jour le 
Construire son escalier en bois
Construire son escalier en bois
Construire un escalier en bois est plus simple qu’il n’y paraît. Vous pouvez comptez en moyenne six heures pour la fabrication à moins d’être un Gaston Lagaffe en puissance.


Les différentes formes d'escaliers en bois

Le bois est une matière à la fois maniable, esthétique et durable. C’est d’ailleurs l’option idéale pour construire un escalier. Pour réussir le vôtre, il faut prendre en compte les dimensions, le type de bois, et le futur usage que vous allez en faire (passage fréquent ou non). Il existe plusieurs formes d’escaliers en bois. Les plus courantes sont :

- L’escalier droit : le plus simple à concevoir, un seul axe permet d’accéder à l’étage supérieur. Il exige cependant un espace assez important ;

- L’escalier 1/4 tournant : il possède un angle situé au début, au milieu ou à la fin ;

- L’escalier 2/4 tournant : composé d’un angle de 180° ;

- L’escalier avec palier : il est doté, au milieu, d’un plateau horizontal plus large que les marches;

- L’escalier circulaire : il a une forme courbée. Ce type d’escalier est le plus complexe, car ses garde-corps sont arrondis ;

- L’escalier hélicoïdal : il est en spirale et demande beaucoup moins d’espace. Ce type d’escalier est aussi appelé escalier en colimaçon.

Considérer les dimensions

Le calcul des dimensions de l’escalier est la première chose à faire. Selon les normes, la hauteur entre les marches doit être comprise entre 17 et 21 cm. Le giron d’une marche doit, lui, être compris entre 26 et 31 cm. Il est important de tenir compte de la hauteur totale, du nombre de marches, des dimensions de la marche et de celles de la pente. Pour un escalier en bois standard, la hauteur sous plafond idéale est de 2,50 m à 3 m. De chaque côté, la pose d’une main-courante de 75 cm de longueur est à privilégier pour une hauteur de montée égale ou supérieure à 125 cm.

Façonner les limons et fixer l’escalier

Une fois que toutes les mesures sont prises, il est obligatoire de tracer à l’aide d’une équerre et d’un crayon les lignes de coupe sur les planches de bois. Cette étape nécessite de la précision car ces lignes seront converties en marches et en contremarches. Ensuite, façonnez les limons avec une scie circulaire et les fractionnements à l’aide d’une égoïne. Après cela, procédez à la fixation de l’escalier au palier. Pour ce faire, dressez sur le palier des plaques de bois supplémentaires à l’aide de vis. Les contremarches sont à fixer en dernier.

Procéder au montage de l’ensemble

Monter l’ensemble est simple. Servez-vous d’une colle pour bois et de vis. Pour la pose du garde-corps, il faut qu’il soit conçu et fixé selon des règles strictes pour éviter d’éventuels accidents. De ce fait, il doit être monté au mur de manière verticale à l’aide de vis. Pour ce type d’escalier, des lattes de bois jouent le rôle de garde-corps. Avant de les fixer, tracez les repères de leurs emplacements à l’aide d’une pièce de bois et d’un crayon. Quant à la main courante, celle-ci suit précisément l’angle de l’escalier et se fixe suivant la même distance que les lattes.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".