Comment devenir costumier

Tout savoir sur le métier de costumier
Tout savoir sur le métier de costumier
Le costumier participe, en collaboration avec le metteur en scène et le décorateur-scénographe, à la création de costumes de spectacle. Une fois le modèle conçu, le costumier doit tout mettre en œuvre pour le réaliser.


Rôle du costumier

Créateur de costumes
Le costumier réalise des maquettes pour le réalisateur et lui montre des échantillons de tissu.
Il supervise l’ensemble des costumes (accessoires, chaussures, coiffures, perruques…) et choisit les artisans qui interviennent dans la réalisation :

  • plumassiers ;
  • chapeliers ;
  • bottiers ;
  • perruquiers ;
  • gantiers ;
  • passementiers…

Le costumier veille au budget qui lui est alloué pour ces réalisations. Ainsi, les costumes sont souvent loués puis ajustés pour les besoins du spectacle.

Costumier-réalisateur
Le costumier-réalisateur réalise les costumes sur commande à partir de maquettes. Il choisit les tissus, calcule les métrages nécessaires, prépare les coupes... Il dirige ensuite les spécialistes de la couture "floue" et les tailleurs, contrôle la fabrication et organise les essayages.

Théâtre, cinéma ou télévision ?
Pour la scène, le costumier privilégie la silhouette et simplifie les détails car le spectateur est loin du comédien.
En revanche, pour les films où les cadrages sont serrés, le souci du détail est primordial.
Un travail de recherche documentaire, historique et iconographique, sur les formes et les couleurs des vêtements est souvent nécessaire.

A noter : le terme de costumier recouvre différents métiers. Pour le théâtre, il est "costumier-réalisateur" ou "décorateur-costumier" ; pour le cinéma et la télévision, il est "habilleur", "aide costumier", "créateur de costumes".

Comment devenir costumier ?

Formations techniques
Les formations techniques se font rares à l’Education nationale. On peut citer toutefois les diplômes suivants :

  • BEP métiers de la mode - vêtement ;
  • Bac pro artisanat et métiers d’art, option vêtements et accessoires de mode ;
  • BTS design de mode, textile et environnement.


Autres voies possibles
Il existe des diplômes très ciblés :

  • diplôme des métiers d’art (DMA) de costumier-réalisateur ;
  • diplôme de technicien des métiers du spectacle (DTMS), option techniques de l’habillage.

L’ENSATT de Lyon et l’ESAD de Strasbourg proposent par ailleurs des formations techniques du théâtre.

A noter : les diplômes de l’Education nationale peuvent être préparés en apprentissage ou en alternance dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.

Combien gagne un costumier ?

Le salaire d’un costumier-réalisateur débutant, dans la catégorie "techniciens-agents de maîtrise", est de l’ordre de 1 500 € bruts mensuels.

De nombreux costumiers sont intermittents du spectacle.

A noter : le costumier-réalisateur peut aussi avoir la fonction de chef costumier. Il supervise alors l’ensemble de la réalisation des costumes : engagement du personnel, achat du matériel, préparation des patrons, couture.

Qualités nécessaires pour être costumier

Le costumier doit faire preuve d’une grande disponibilité : pas d’horaires réguliers, commandes urgentes... D’un caractère souple, le costumier doit fréquemment accepter de modifier ou de retoucher un modèle au dernier moment.

Contenu mis à jour le 12/07/2012

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers