Comment devenir fleuriste ?

Devenir fleuriste
Devenir fleuriste
Le langage des fleurs n'a pas de secret pour lui. Le fleuriste sait faire preuve d'originalité pour créer un bouquet adapté aux diverses circonstances. Il donne à ses clients tous les trucs et astuces pour conserver une plante le plus longtemps possible.


En quoi consiste le travail du fleuriste ?

Choisir et acheter les fleurs

La 1re tâche de l'artisan fleuriste consiste à arpenter les marchés spécialisés et rencontrer les grossistes pour sélectionner et acheter fleurs et plantes.

La 2e étape est de les entreposer dans la boutique en veillant aux bonnes conditions de température, d'humidité et de lumière.

Réaliser des compositions

Le fleuriste réalise des bouquets et des compositions florales pour tous les événements de la vie : mariage, naissance, décès... Les œuvres florales exposées en vitrine témoignent de son savoir-faire.

Conseiller et vendre

Le fleuriste est un vendeur mais aussi un conseiller. Il guide les clients dans leurs choix. Il donne toutes les indications pour conserver les fleurs le plus longtemps possible : arrosage, exposition à la lumière ou à la chaleur...

Combien gagne un fleuriste ?

Un fleuriste salarié commence au Smic. Lorsqu'il travaille à son compte, ses revenus peuvent dépasser 2 000 € bruts par mois.

Quelles sont ses conditions de travail ?

Des journées longues

La journée d'un fleuriste commence souvent très tôt le matin par l'approvisionnement au marché ou chez le grossiste. Premiers arrivés, premiers servis : le fleuriste doit profiter des bonnes affaires.

Après la fermeture du magasin, il doit ranger et nettoyer le magasin, et évaluer les stocks. Ouvert le samedi, il réalise ses meilleures ventes les jours de fête.

Un métier exigeant physiquement

Souvent debout, le fleuriste passe une partie de la journée dans une pièce froide et humide, conditions nécessaires à la conservation des plantes.
Entre l'eau, la terre et les épines des fleurs, les mains de cet artisan sont mises à rude épreuve.

Une profession d'indépendants

La majorité des fleuristes travaillent à leur compte dans un commerce de proximité. Certains sont rattachés à un réseau de franchise. Les hypermarchés et les jardineries offrent également des emplois de salariés.

Comment devenir fleuriste ?

Niveau CAP

Le diplôme de référence est le CAP fleuriste. Il se prépare en 2 ans, souvent en apprentissage.

A noter : le CAP peut être obtenu en 1 an pour les titulaires d'un diplôme de niveau bac.

Niveau bac

Un diplôme de niveau bac permet de s'installer à son compte. Il en existe 2, ouverts aux titulaires d'un CAP :

  • le Brevet professionnel (BP) propose une spécialisation en art floral ;
  • le Brevet technique des métiers forme à la gestion d'un point de vente.

Quelles sont les qualités recherchées ?

Fin botaniste

Le fleuriste possède de solides connaissances en botanique et en horticulture. Il sait quels soins apporter à chaque variété de plantes.

Créatif

Cet artisan doit savoir assembler les variétés de fleurs et les couleurs pour réaliser ses compositions. Créatif, il connaît les tendances et apporte sa touche artistique. Quelle que soit la circonstance, il sait trouver le bouquet adapté.

Commerçant

Conseil et amabilité sont indispensables pour fidéliser la clientèle. S'il dirige sa propre boutique, le fleuriste doit posséder des compétences en gestion pour suivre les commandes, les stocks et tenir sa comptabilité.

A noter : 1 000 à 1 300 postes de fleuristes sont à pourvoir tous les ans.

Contenu mis à jour le 09/07/2012

Cet article a recueilli 4 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers