Comment devenir géomètre expert

Géomètre expert
Géomètre expert
L’intervention du géomètre expert est essentielle : projet de construction, aménagement d’un quartier, tracé d’une route, vente d’un terrain... Ses relevés permettent ensuite aux architectes et urbanistes de mettre en œuvre leurs projets.


Rôle du géomètre expert ?

Relevé
Le géomètre expert est la première personne à intervenir lorsqu’un projet de construction ou d’aménagement est décidé. C’est lui qui détermine les limites d’un terrain et en dresse la topographie. C’est à partir de ses relevés (arbres, poteaux télégraphiques, niveaux du terrain…) que pourront être établis les plans du chantier.

Conseil
Le géomètre expert, à partir des relevés du terrain, est habilité à indiquer au propriétaire les possibilités de construction. Il peut faire des démarches administratives (certificat d’urbanisme, demande de permis de construire…), être maître d’œuvre ou conseil dans la maîtrise d’ouvrage.

Gestion
Le métier de géomètre expert conduit également à la gestion de copropriétés (il peut être syndic), mais aussi au métier d’agent immobilier. Enfin, le géomètre expert peut établir des diagnostics immobiliers (amiante, plomb…).

Conditions de travail du géomètre expert

Inscription au Conseil de l’Ordre
Pour exercer leur métier en libéral, les géomètres experts doivent être inscrits à l’Ordre des Géomètres experts. En 2009, il y avait près de 1 900 géomètres experts en activité en France.

Différents lieux de travail
Le géomètre expert peut travailler en cabinet libéral ou dans un bureau d’étude. Mais il peut aussi être employé dans l’industrie pétrolière ou minière, ou dans l’administration : SNCF, RATP, EDF, collectivités locales ou territoriales…

Beaucoup de terrain
Le géomètre expert passe une bonne partie de son temps de travail sur le terrain. Il utilise ensuite des logiciels très élaborés pour convertir ses relevés en plans et cartes.

Combien gagne un géomètre expert ?

Un géomètre expert débutant gagne en moyenne 2 500 à 3 000 € bruts mensuels.

Comment devenir géomètre ?

Prépa ou BTS
Les futurs géomètres experts peuvent commencer par effectuer 2 ans en classe préparatoire.
Le BTS Géomètre topographe est accessible après un bac S, STI génie civil ou un bac pro spécialité Technicien géomètre topographe.

Ecoles de géomètres
Après le BTS, il existe 3 écoles préparant au diplôme d’ingénieur géomètre :

  • l’ESGT, Ecole supérieure des géomètres et topographes, au Mans ;
  • l’INSA, Institut national des sciences appliquées, à Strasbourg ;
  • l’ESTP, Ecole spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie, à Paris.

Le cursus dure 3 ans, auxquels doivent s’ajouter :

  • un stage de 4 à 12 semaines en entreprise pour les 2 premières années ;
  • un stage de 4 à 6 mois en entreprise durant la 3e année de cours.


Stage en entreprise
Une fois diplômé de l’école de géomètres, l’étudiant doit faire un stage d’exercice professionnel de 2 ans. Il doit ensuite passer le concours du DPLG (Diplômé par le gouvernement) pour s’inscrire à l’Ordre des géomètres experts et pouvoir exercer son métier en libéral.

Les titulaires du BTS Géomètre topographe qui ont 6 années d’expérience professionnelle peuvent devenir géomètre expert sous réserve de faire un stage d’exercice professionnel de 3 ans puis de passer les épreuves de l’examen de DPLG de géomètre expert foncier.

A noter : le diplôme de géomètre-expert foncier diplômé par le gouvernement (DPLG) a été réformé depuis 1er janvier 2011. Cette réforme consiste à ouvrir une voie universitaire pour diversifier le recrutement et ouvrir la profession à des profils non scientifiques : aménagement, urbanisme… Ainsi, peuvent s'inscrire les :

  • titulaires d’un master dans le domaine des sciences de l’ingénieur, de l’urbanisme, de l’architecture et des paysages, ou encore de la géomatique (collecte, traitement et diffusion des données géographiques) et de la topographie (technique qui étudie les reliefs et les dimensions d’un terrain) ;
  • ingénieurs autres que topographes;
  • diplômés de l’Institut de topométrie du Cnam (Conservatoire national des arts et métiers).

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir géomètre expert ?

Grande rigueur
Le géomètre expert doit être très rigoureux et observateur. Il doit savoir faire des relevés précis sans se contenter d’à peu près.

Bon en maths et en dessin
Il ne doit pas être rebuté par les calculs et savoir utiliser les logiciels spécifiques à son métier. Même s’il existe maintenant des logiciels qui convertissent les relevés en plans ou cartes, le géomètre expert doit être bon dessinateur pour pouvoir apporter des éléments à la main.

Contenu mis à jour le 12/07/2012

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers