Comment devenir huissier ?

Devenir huissier
Devenir huissier
On compte plus de 3 200 huissiers en France. Ces officiers ministériels sont nommés par le garde des Sceaux. Ils ont le monopole de 2 activités principales : "signifier" le jugement rendu par les tribunaux, c'est-à-dire en informer les personnes concernées, et veiller à ce que ces décisions de justice soient réellement exécutées.


Quel est le rôle d’un huissier ?

Un métier assez mal perçu

Si l'huissier souffre d'une image souvent négative auprès du public, c'est parce qu'il procède aux saisies, aux expulsions ou encore aux recouvrements de créances.

Mais sa mission numéro 1 est d'informer les citoyens qu'une action en justice est engagée contre eux. Il leur transmet les jugements des tribunaux et veille à l'exécution des décisions judiciaires.

Justice de proximité et conciliation

L'huissier est d'abord un conciliateur. Il conseille les personnes qui ont des problèmes avec la justice.

L'huissier écoute, propose et évite les procédures trop coûteuses en informant les gens sur leurs droits. Il dénoue les conflits entre des individus opposés lors de litiges, un propriétaire et des locataires, par exemple.

Il peut aussi résoudre certaines difficultés liées à la séparation ou au divorce. Il agit notamment pour que le droit de garde des enfants soit respecté. Il peut, lorsqu'il parvient à jouer son rôle de conciliateur, éviter le recours aux tribunaux.

Un conseiller pour les entreprises

L'huissier de justice accompagne les entreprises dans leurs projets de partenariats.

Il peut également intervenir auprès des clients qui ne payent pas. Il procède alors à des saisies, voire à des expulsions.

Combien gagne un huissier ?

L'huissier de justice gagne très bien sa vie : aux alentours de 8 000 € mensuels en moyenne.

Cependant, pour débuter dans cette profession libérale, l'huissier doit acheter une charge dont le coût est élevé.

A noter : une étude fait rarement faillite puisque sa création est accordée par l'Etat si elle est estimée viable.

Comment devenir huissier ?

Premier cycle en droit

La formation au métier d'huissier est ouverte aux titulaires d'un master 1 en droit. La spécialisation en droit privé et procédure civile est vivement recommandée.

Les formations en IEP ou en école de commerce sont également possibles.

Formation pratique

La formation d'huissier comprend un stage rémunéré de 2 ans, dont 1 an au moins dans une étude. Le stage est d'1 an seulement pour les candidats ayant passé avec succès l'examen professionnel d'avoué à la cour, de greffier de tribunal de commerce, de commissaire-priseur, de notaire, ou de titulaire du certificat d'aptitude à la profession d'avocat.

Le département régional de formation des stagiaires (DFS) de la Chambre des huissiers complète cette expérience terrain par un enseignement théorique.

L'Ecole nationale de procédure délivre en parallèle des cours par correspondance.
Un examen professionnel conclut la formation.

Enfin, le jeune huissier est nommé par arrêté du garde des Sceaux.

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir huissier ?

L'huissier doit faire preuve d'autorité et de diplomatie pour faire exécuter les décisions de justice. Un sens aigu de la négociation lui permet de trouver des solutions amiables.

Des situations exigent enfin des qualités psychologiques certaines.

Contenu mis à jour le 08/07/2012

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers