Comment devenir ingénieur aéronautique

Ingénieur aéronautique
Ingénieur aéronautique
Travailler dans l’aéronautique est le rêve de beaucoup. C’est un secteur prestigieux qui offre toujours de belles opportunités de carrière. L’ingénieur de production aéronautique a un rôle essentiel dans la construction d’un avion.


Rôle de l'ingénieur aéronautique

Objectifs de production
L’ingénieur aéronautique décide les objectifs de production et les éléments à produire pour la construction d’un avion. Il détermine la quantité et la qualité de ceux-ci, le coût et les délais de production… Il définit également les effectifs et matériels nécessaires à la fabrication de ces éléments.

Gestion du matériel
L’ingénieur de production aéronautique commande et assure la maintenance de l’outillage et du matériel nécessaires à la fabrication des différents éléments de l’avion.

Meneur d’hommes
L’ingénieur aéronautique dirige une équipe plus ou moins grande suivant l’importance du projet de construction aéronautique.

Conditions de travail de l'ingénieur aéronautique

Débouchés variés
L’ingénieur aéronautique peut travailler dans des entreprises variées :

  • avionneurs ;
  • motoristes ;
  • équipementiers ;
  • compagnies aériennes ;
  • entreprises de maintenance aéronautique ;
  • bureau d’études…


Expertise française
L’industrie aéronautique française jouit d’une réputation mondiale. De nombreux sous-traitants et fournisseurs indépendants étrangers s’installent donc en France, générant de nombreux emplois. L’industrie aéronautique représente près de 130 000 salariés.

Trois régions d’implantation
L’industrie aéronautique se partage dans 3 régions de France :

  • Ile-de-France ;
  • Midi-Pyrénées ;
  • Aquitaine.

Combien gagne un ingénieur aéronautique ?

Un ingénieur aéronautique débutant gagne entre 2 500 et 3 000 € bruts mensuels.

Comment devenir ingénieur aéronautique ?

Ecoles d’aéronautique
Il existe 5 écoles françaises d’aéronautique, accessibles sur concours après une classe préparatoire :

  • l’ENAC, SUPAERO et l’ENSICA situées à Toulouse ;
  • l’ENSMA à Poitiers ;
  • l’ESTACA à Levallois-Perret.

L'IPSA (Institut Polytechnique des Sciences Avancées), situé à Ivry sur Seine et à Toulouse, propose une formation en aéronautique après le Bac.


Ecoles d’ingénieurs
Centrale Paris, Centrale Lyon, l’ENSTA, L’ENST, l’EPF… sont des écoles d’ingénieurs qui proposent des spécialisations en aéronautique.

Universités
Des masters proposent des formations en aéronautique :

  • Génie mécanique en aéronautique ;
  • Ingénierie Maintenance aéronautique ;
  • Mécanique des fluides et énergétique…

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir ingénieur aéronautique ?

Anglais courant
Prestataires, sous-traitants, fournisseurs… de nombreuses entreprises de l’industrie aéronautique sont étrangères. L’anglais est la langue de travail entre les équipes. L’ingénieur aéronautique doit donc avoir un niveau d’anglais courant, notamment un anglais technique.

Travail d’équipe
La construction d’un avion est un travail d’équipe : l’ingénieur aéronautique doit savoir s’intégrer, accepter d’autres points de vue, être capable de faire des compromis… Il doit avoir une grande souplesse de caractère.

Contenu mis à jour le 12/07/2012