Comment devenir orthophoniste ?

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 6 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
orthophoniste enfant

Devenir orthophoniste

L'orthophoniste traite les troubles de la parole et du langage. Grâce à des exercices et des jeux, il corrige les maux des enfants et des adultes. Cette profession ne connaît pas le chômage.


En quoi consiste le travail d’un orthophoniste ?

Rétablir la communication

L'orthophoniste soigne les troubles de la parole et du langage. Il intervient pour les pathologies de la plus légère à la plus lourde, dans un but de prévention et de réadaptation. Il traite le bégaiement, les zozotements, la dyslexie, la déglutition, la surdité, la mémoire, mais aussi les difficultés d'écriture et de calcul.

La majorité de ses patients sont des enfants mais il intervient aussi auprès d'adultes.

Dans ce cas, il traite généralement les problèmes liés à une déficience ou un traumatisme survenu lors d'un accident.

Etablir un diagnostic et un programme

Lors des premières séances, l'orthophoniste effectue un bilan afin de connaître l'origine des troubles du langage. Il établit ensuite un programme adapté à la déficience et propose une rééducation par le biais d'exercices ludiques et techniques.

Combien gagne un orthophoniste ?

Le salaire brut d'un débutant est en moyenne de 1 700 €. Le revenu moyen des orthophonistes libéraux tourne autour de 2 000 à 2 200 € bruts par mois.

Quelles sont ses conditions de travail ?

Emploi assuré

Le nombre d'étudiants admis en orthophonie est soumis à un numerus clausus. Les jeunes diplômés ne sont donc pas trop nombreux et trouvent un emploi facilement à l'issue de leur formation. Toutefois, ils doivent parfois accepter d'être mobiles géographiquement.

Majorité en libéral

Près de 80% des orthophonistes exercent en libéral. Ils travaillent alors dans un cabinet, seuls ou avec des associés. Les journées sont longues et doivent s'adapter aux disponibilités des parents et des enfants.

L'orthophoniste assume, en plus, les tâches administratives liées à la gestion du cabinet.

Quelques salariés

Environ 1 orthophoniste sur 5 est salarié. Il peut travailler dans le secteur public pour les services hospitaliers ou dans le privé au sein de différentes structures médicales. Les horaires de travail sont généralement plus réguliers qu'en libéral.

A noter : l'orthophoniste peut exercer une partie de son activité en tant que salarié, tout en pratiquant au sein de son propre cabinet.

Travail d'équipe

L'orthophoniste ne travaille pas de manière isolée. Il collabore avec de nombreux professionnels du secteur médical ou paramédical. Il est également en lien avec les assistantes sociales et les psychologues.

L’orthophoniste ne travaille que sur prescription médicale : c’est au médecin de délivrer une ordonnance pour que son patient puisse aller faire un bilan orthophonique. Ainsi, le bilan et les séances éventuelles seront remboursés par la sécurité sociale et la mutuelle.

Dans sa pratique, l’orthophoniste est soumis au secret professionnel.

Comment devenir orthophoniste ?

Certificat de capacité d'orthophonie

Ce diplôme, reconnu à un niveau bac + 2, est obligatoire pour exercer. Il se prépare en 4 ans dans l'une des 16 écoles spécialisées, chacune rattachée à une université.

Les places sont limitées et fixées par un numerus clausus (808 places pour l'année 2012-2013). Le concours est donc très sélectif. Il est ouvert à tous les bacheliers, même si le bac scientifique est conseillé.

Les candidats sont soumis à des épreuves écrites, des tests psychotechniques et un entretien avec un jury. Toutefois, les modalités précises du concours varient selon les académies.

A noter : 95% des orthophonistes sont des femmes !

Quelles sont les qualités nécessaires pour être orthophoniste ?

Ecoute et pédagogie

Le sens des relations humaines est une qualité indispensable dans ce métier. L'orthophoniste doit savoir écouter ses patients, se montrer dynamique et encourageant.

Il doit être capable de travailler avec un public en difficulté.

Compétences pluridisciplinaires

Soignant les troubles de l'écrit comme de l'oral, l'orthophoniste intervient dans des domaines très divers. Il est obligé d'avoir des compétences dans des disciplines variées (grammaire, orthographe, psychologie, logique mathématique...) afin de mettre en place la rééducation adaptée.

Contenu mis à jour le 09/07/2012

La majorité des candidats au concours d'orthophonie effectue une préparation d'un an, soit via des cours à distance, soit en intégrant une école préparatoire. Avec la collaboration d'Anne Sauger.


Trouvez l'adresse d'un Pôle Emploi
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr