Comment devenir plombier ?

Devenir plombier
Devenir plombier
Plus que tout autre artisan, le plombier est bien souvent attendu comme le sauveur : dégât des eaux, sanitaires ou évier bouchés... Le plombier intervient souvent en urgence. Il peut également être amené à repenser des installations dans leur ensemble pour des travaux d'installation ou de rénovation.


Quel est le rôle du plombier ?

Plombier et chauffagiste

Les plombiers qui n'interviennent que sur les installations sanitaires se font de plus en plus rares. Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui exercent également le métier de chauffagiste. Dans ce cas, ils effectuent les travaux de dépannage et de maintenance des réseaux fluides : eau et gaz.

Le plombier peut aussi assurer la maintenance des conduites de fumée : cheminées et chauffe-eau.

Il entretient les appareils de combustion : brûleur et chaudière fioul et gaz.

Il assure également la maintenance des appareils de traitement de l'air et de l'eau : filtres, gaines de ventilation mécanique contrôlée, clapets coupe-feu...

Installateur

Le plombier peut également installer des canalisations et tuyauteries d'eau, de gaz et d'air comprimé. Il intervient à l'intérieur et à l'extérieur des habitations individuelles, des immeubles et des constructions industrielles.

Il prépare et met en forme les différentes sortes de tuyaux selon leur destination. Il organise la circulation des eaux en fonction de leur utilisation et assure le remplacement du matériel défectueux.

Enfin, le plombier pose des appareils ménagers et fait des branchements électriques simples.

Quelles sont ses conditions de travail ?

Un métier parfois dangereux...

Le plombier travaille au contact de produits toxiques et de matières très inflammables. Il manipule des outils dangereux, comme le fer à souder.

... et inconfortable

Les réseaux sont rarement à hauteur d'homme et d'un accès facile. Les postures de travail sont donc souvent inconfortables.

De plus, le plombier doit souvent lever et transporter des objets lourds (tuyaux, sanitaires...).

Des déplacements permanents

Le plombier travaille sur des chantiers ou au domicile de particuliers. Il doit constamment se déplacer. Les horaires peuvent être aléatoires lorsqu'il faut dépanner en urgence.

Combien gagne un plombier ?

Un plombier débutant gagne en moyenne 1 500 € bruts mensuels.

Lorsqu'il est à son compte, ses revenus varient selon la taille de son entreprise. Comptez entre 2 800 et 5 000 € bruts par mois.

Quelle formation pour devenir plombier ?

CAP Installateur sanitaire

Ce CAP est la première formation permettant d'exercer le métier de plombier. Il se prépare en 2 ans après la 3e, en lycée professionnel ou en apprentissage.

Mention Complémentaire (MC) : un plus

2 mentions complémentaires, très appréciées des employeurs, apportent une spécialisation :


Les MC se préparent en 1 an après le CAP, en Centre de formation des apprentis (CFA).

Quelles sont les qualités nécessaires ?

Connaissances techniques

Pour être plombier, il est indispensable de maîtriser les techniques de soudure, de façonnage et d'assemblage en fonction des matériaux utilisés.

Il faut aussi connaître les différents réseaux de distribution d'eau et de gaz, ainsi que les matériels de contrôle et de combustion.

Connaissances théoriques

Le plombier doit avoir des connaissances générales en thermique, aéraulique et hydraulique. Il doit maîtriser parfaitement les règles de sécurité d'installation des réseaux de gaz.

Il doit savoir interpréter et dessiner les plans et schémas pour l'exécution des travaux et calculer les débits pour dimensionner les installations.

Contenu mis à jour le 10/07/2012