Comment devenir promoteur ?

Devenir promoteur
Devenir promoteur
De l'étude du projet au suivi technique, de l'achat du terrain aux relations administratives, le promoteur est le maillon indispensable qui coordonne chacune des étapes d'une construction immobilière.


En quoi consiste le métier de promoteur ?

Conception d'un projet immobilier

Le promoteur est à l'initiative de projets de construction : création ou rénovation d'habitations, de bureaux, de locaux industriels, de résidences d'étudiants...

Avant d'entreprendre la moindre démarche, il commence par une étude de faisabilité pour valider son projet.

Une fois cette étape franchie, il recherche et achète des terrains pour construire.

Suivi et gestion

Avant même le début des travaux, le promoteur cherche à vendre un maximum de biens sur plans. Il finance ainsi l'opération et gère les marchés avec les entreprises.

Véritable maître d'ouvrage, il assure le suivi technique, administratif et financier du projet.

Environnement et salaire

Le promoteur immobilier peut exercer dans :
 

  • des agences immobilières qui vendent des biens et/ou des programmes immobiliers ;
  • des collectivités territoriales ;
  • des entreprises immobilières, souvent filiales de groupes du BTP.


Les salaires des promoteurs varient de 2 000 € nets mensuels pour un débutant à plus de 3 500 € pour un promoteur confirmé.

Perspectives d’évolution

Construction écologique

Les enjeux liés au développement durable ont influencé significativement le métier. Le promoteur doit se soumettre à de nouvelles normes, faire appel à de nombreux experts.
Le métier se professionnalise et offre de nouvelles opportunités.

Spécialisations

Le promoteur se spécialise en fonction des produits immobiliers : logements (social, collectif ou individualisé, produit d'habitation ou de loisir), immobilier d'entreprise, commerces...

Compétences nécessaires du promoteur

Qualités relationnelles

Le promoteur rencontre des interlocuteurs très variés : architectes, experts géomètres, bureaux d'études, banques et notaires, élus, ouvriers et chefs de chantiers...

Des qualités humaines, d'écoute et de dialogue sont donc nécessaires.

Maîtriser la législation

Une bonne connaissance de la législation en vigueur est indispensable car le promoteur garantit le respect des normes de construction. Plus globalement, il assume tous les risques liés à son projet.

Polyvalence et organisation

Au quotidien, le promoteur travaille sur des sujets comme l'urbanisme, l'architecture, le droit, le commerce, la technique de construction ou encore l'économie. Dynamique et rigoureux, il coordonne tous ces aspects avec méthode.

Quelles formations pour devenir promoteur ?

Bac + 5 minimum

Il faut 5 années d'études après le bac pour devenir promoteur immobilier.
On peut accéder au métier avec un master Droit immobilier.

L'Ecole supérieure des professions immobilières forme aussi les futurs promoteurs.

A l'université

Il existe des masters spécialisés dans l'immobilier : le master gestion et stratégie de l'investissement immobilier de Paris I ou celui de sciences de gestion spécialité sciences de l'immobilier de Paris X conviennent au métier.

Cet article a recueilli 7 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers