Comment devenir psychanalyste

Devenir psychanalyste
Devenir psychanalyste
Le psychanalyste utilise la parole pour résoudre des problèmes psychologiques ou névrotiques. Il laisse son patient s’exprimer par libres associations d’idées et l’écoute avec bienveillance.


Rôle du psychanalyste

Ecouter et interpréter
Le psychanalyste écoute et analyse le discours de son patient pour en comprendre le cheminement. Ce travail d’analyse repose sur l’histoire personnelle, les souvenirs et les émotions du patient. L’interprétation des rêves peut également nourrir la réflexion.

Le psychanalyste doit apprivoiser les silences et, le moment venu, donner l’interprétation qui convient pour guider le patient vers la voie de la guérison. Enfin, le praticien définit les objectifs et les moyens du traitement.

A noter : à la différence du psychiatre, le psychanalyste n’a pas le droit de délivrer des médicaments.

Double activité
Le psychanalyste travaille habituellement en cabinet privé. Cependant, de nombreux psychanalystes mènent une activité mixte et exercent autant en libéral qu’en institution. Ils peuvent être salariés ou vacataires dans certaines structures :

  • centres médico-psycho-pédagogique (CMPP) ;
  • Section d'éducation et d'enseignement spécialisé (SEES).

Comment devenir psychanalyste ?

Aucune réglementation en vigueur
La profession de psychanalyste n’est pas reconnue, ni réglementée. Il existe cependant une Association psychanalytique internationale (API) à laquelle de nombreux praticiens sont affiliés. D’autres courants de pensée existent également.

Réaliser une analyse personnelle
Le psychanalyste doit lui-même avoir effectué une analyse personnelle afin de comprendre les mécanismes de son propre inconscient. Le débutant est supervisé par un autre analyste, voire un groupe d’analystes.
Parallèlement, il doit compléter sa formation en menant un travail de recherche en collaboration avec des confrères.

Combien gagne un psychanalyste ?

Lorsqu’il exerce en cabinet privé, les honoraires d’un psychanalyste sont libres. Les tarifs débutent généralement à 60 € la séance et peuvent augmenter avec la notoriété du praticien.

Les revenus annuels moyens sont situés entre 15 000 et 30 000 € nets, mais peuvent monter jusqu'à plus de 60 000 €.

Qualités nécessaires pour être psychanalyste

Ses principales qualités sont l’écoute, l’observation et la compréhension.

Le psychanalyste doit aussi posséder une large culture des sciences de l’homme, de la philosophie, de l’histoire, de la littérature… et bien sûr une parfaite connaissance des mécanismes mentaux.

Contenu mis à jour le 13/07/2012