Comment devenir sculpteur

Sculpteur
Sculpteur
Ses talents artistiques s’expriment par le façonnage de la matière première. Doté d’une excellente culture artistique, le sculpteur sait s’adapter à tous les matériaux pour en faire une œuvre unique.


Rôle du sculpteur

Créer, reproduire et restaurer une sculpture
Le sculpteur crée une œuvre en 3 dimensions à partir d’un matériau de base : bois, pierre, bronze…
Il travaille généralement dans le cadre d’un atelier au sein duquel il peut aussi pratiquer la reproduction ou la restauration de pièces le plus souvent uniques :

  • objets d’art ;
  • objets utilitaires ou décoratifs ;
  • meubles de style ou d’époque...

Le sculpteur crée d’après une idée, sur un modèle existant ou sur une représentation.

A noter : le sculpteur doit connaître les matériaux qui entrent dans l’exécution de son œuvre. Il maîtrise leurs caractéristiques et les façons de les travailler.

Comment devenir sculpteur ?

Comme pour l’artiste peintre, il n’y a pas de parcours type pour devenir sculpteur.

Les écoles d’art régionales et municipales permettent d’obtenir un diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en 3 ans ou un diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP) en 5 ans. Ces diplômes sont reconnus par l’Etat.

L’admission à l’Ecole nationale supérieure des beaux arts est très sélective et propose une formation sur 5 ans.

Combien gagne un sculpteur ?

Très irrégulière, la rémunération dépend du marché. En passant par un galeriste, le sculpteur touche en moyenne 50% de la vente.

Qualités pour être sculpteur

Des talents artistiques sont, bien sûr, essentiels.

Il est conseillé de travailler son relationnel pour démarcher les galeries.

Ce métier nécessite enfin beaucoup de force : on est artiste 24 heures sur 24 et on est constamment sujet au stress, entre conception et réalisation.

Contenu mis à jour le 13/07/2012

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers