Comment devenir toiletteur

Toiletteur
Toiletteur
Le toiletteur est un peu le "coiffeur" des chiens et des chats. Mais il leur apporte aussi des soins. Il vend également des produits et des accessoires pour chiens et chats : laisses, colliers, paniers…


Rôle du toiletteur

"Coiffeur"
Le toiletteur baigne, sèche, peigne et brosse les chiens et chats qui lui sont confiés. Il coupe leurs poils aux ciseaux et à la tondeuse, selon les standards des races ou suivant les demandes des propriétaires.

Soigneur
Outre les coupes, le toiletteur est aussi chargé de prodiguer des soins aux chiens et chats qu’il a en charge : coupe des griffes, nettoyage des yeux et des oreilles, vidange des glandes anales…

Commerçant
Le toiletteur a également en charge la gestion de son commerce :

  • accueil des clients ;
  • vente de produits ;
  • réassort ;
  • comptabilité…

Conditions de travail du toiletteur

Salarié ou commerçant
Le toiletteur peut être salarié d’une enseigne d’animalerie (Zoomarket, Animalis, Truffaut, Jardiland…) ou être commerçant à son compte.

Travail physique
Le toiletteur est toujours debout. Il travaille dans un environnement humide et chaud où les bains et le séchage des animaux sont permanents. Il est confronté à tous types d’animaux, du plus doux au plus rétif et doit faire preuve de force dans certains cas.

Combien gagne un toiletteur ?

Un toiletteur débutant gagne en moyenne le Smic.

Formation pour devenir toiletteur

Pas de diplômes
Pour s’installer comme toiletteur, aucun diplôme n’est exigé. Cependant, une formation adaptée garantit la réussite du projet professionnel.

Un certificat professionnel
8 Centres de Formation offrent un apprentissage de 2 ans qui débouche sur le Certificat de Toiletteur Canin. C'est le seul titre reconnu par l'Etat et par les professionnels.

Ecole privée
De nombreuses écoles privées proposent des formations de toiletteur. Elles peuvent être onéreuses et parfois peu sérieuses : il est important de bien se renseigner auparavant. Il est également prudent de vérifier que l’attestation ou le titre remis est reconnu par la profession.
Certains professionnels en activité proposent en outre des formations. Là aussi, il est nécessaire de s’informer sur la qualité de l’enseignement.

Qualités nécessaires pour être toiletteur

Plus que l’amour des animaux
Devenir toiletteur parce qu’on aime le contact avec les animaux est insuffisant : le travail est exigeant et fatigant. Il faut être d’une bonne constitution physique et exempt d’allergies.

Artiste
Etre habile de ses mains est primordial. Les gestes doivent être précis. Le toiletteur peut proposer des coupes originales aux maîtres.

Connaisseur
Un toiletteur doit bien connaître les chiens et chats, et en particulier les différents types de poils. Il sait les approcher et les mettre en confiance. Il maîtrise les standards de races (qui décrivent le type de coupe à effectuer pour les chiens de concours).

Contenu mis à jour le 16/07/2012