Comment évaluer un fonds de commerce ?

Evaluer un fonds de commerce
Evaluer un fonds de commerce
Dernière étape avant la signature de l'acte de vente, l'évaluation d'un fonds de commerce mêle considérations subjectives et éléments objectifs. L'acheteur doit les moduler afin d'atteindre son "juste de prix".


Valeur à pondérer selon le diagnostic réalisé

La valeur d'un fonds de commerce repose essentiellement sur les éléments incorporels qui le composent :

  • la qualité de l'emplacement ;
  • l'achalandage du magasin ;
  • sa notoriété ;
  • sa clientèle tangible ;
  • sans oublier les conditions juridiques et financières du contrat de bail, qui donnent la "valeur des murs".


Elle s'appuie aussi, évidemment, sur l'évolution des chiffres d'affaires et bénéfices réalisés ces 3 dernières années par le vendeur.

Le diagnostic préalablement réalisé donne une idée des perspectives d'évolution de l'activité, et donc des revenus que vous pourrez potentiellement en tirer. Ces considérations vont permettre de majorer ou de minorer l'évaluation du fonds de commerce, quelle que soit la méthode retenue.

Enfin, sachez que les stocks font l'objet d'une évaluation distincte et ne sont pas intégrés dans le prix de vente final du fonds.

A noter : ne négligez pas la loi de l'offre et de la demande. Comme pour l'immobilier, les prix ont une propension à la baisse en période de crise, alors qu'ils augmentent lorsque la tendance du marché est à la confiance.

Evaluation par le chiffre d’affaires

Cette méthode, utilisée par les experts et les tribunaux, est la plus courante. Elle consiste à déterminer le chiffre d'affaires annuel moyen au regard des 3 derniers exercices et à lui appliquer un pourcentage qui varie selon la nature de l'activité (généralement compris entre 40 et 100%). Il est recommandé de se rapprocher des chambres de commerce et de métiers, et des chambres notariales pour connaître les pratiques et usages en vigueur localement.

A noter : il existe des barèmes fiscaux indicatifs précisant pour chaque profession le mode de calcul de la valeur du fonds de commerce.

Evaluation par les bénéfices

Cette méthode consiste à appliquer un coefficient aux bénéfices annuels moyens réalisés ces 3 dernières années. Ce coefficient est la conjonction de l'observation du marché et du diagnostic que vous avez réalisé. Il peut varier de 1 à 8, mais il est généralement compris entre 3 et 5.

A noter : le bénéfice à retenir est le bénéfice déclaré fiscalement. Il peut être réévalué en intégrant les éléments déductibles tels que la rémunération du dirigeant, les amortissements ou les intérêts d'emprunt.

Autres méthodes d’évaluation

L'évaluation peut aussi être déterminée par comparaison, en observant les prix pratiqués sur le marché pour des fonds de commerce semblables par leur nature, leur volume d'affaires et leur emplacement.

Elle peut également être déterminée au regard du loyer du local commercial ou du prix au mètre-carré.

Cet article a recueilli 4 avis. 75% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".