Fabriquer un pense-bête en carton

Comment fabriquer un pense-bête en carton ?
Comment fabriquer un pense-bête en carton ?
Un pense-bête est sacrément utile pour y glisser vos papiers importants, photos, petites notes à portée de main dans l’entrée, la cuisine, le bureau... Encore faut-il qu’il se fonde dans le décor. Pour avoir un pêle-mêle perso, prenez le temps de le fabriquer avec du carton mousse et en un petit tour de main grâce aux techniques de cartonnage. Voici un exemple de pêle-mêle facile à réaliser où vous pourrez utiliser un tissu coordonné à votre mur, à encadrer ou pas.


Matériel

  • Carton mousse
  • Molleton
  • Tissu uni ou à motif selon votre déco
  • Épingles
  • Scotch de peintre
  • Rubans
  • Règle, cutter, ciseau, crayon
  • Boutons déco assortis au tissu
  • Attache
  • Colle vinylique
  • Petit rouleau ou pinceau plat

Préparez la structure carton et molleton

  • Dessiner la forme de votre pense-bête et découpez dans les dimensions voulues (largeur et longueur) vos deux cartons, dont l’un est en carton mousse. Tracez d’abord votre mesure à la règle et au crayon de papier, puis découpez avec un cutter en suivant la règle (en métal). Faites-le en plusieurs passes légères pour ne pas déraper.
  • Ciselez la même dimension dans le molleton et recouvrez le carton mousse avec votre pièce de molleton. 

Recouvrez de tissu et ruban

Entourez-le de tissu
Entourez-le de tissu
  • Découpez votre tissu avec 10 centimètres de plus que la mesure du pense-bête de chaque côté.
  • Posez-le sur votre carton recouvert de molleton et rabattez-le de chaque côté.
Epingles et rubans
Epingles et rubans
  • Épinglez-le sur tout le tour du pense-bête avec des épingles, que vous enfoncerez dans l’épaisseur du carton mousse. 
  • Une fois le tissu épinglé sur la tranche, épinglez le tissu au verso et maintenez-le bien avec du scotch de peintre ou du papier collant.

  • Votre structure est prête à être décorée. Tirez des lignes avec des rubans en croisant les rubans sur le pense-bête : ils serviront à retenir les papiers. Vous pouvez aussi utiliser des fils élastiques de couleurs ou galons de toute sorte selon votre imagination. 

Pensez aux finitions et à l’accrochage

Coudre des boutons ou des perles sur les intersections
Coudre des boutons ou des perles sur les intersections
  • À l’intersection, cousez un bouton ou une perle en maintenant l’ensemble avec un fil solide.
  • Faites ensuite un nœud sur le verso. 
Pense-bête fini
Pense-bête fini
  • Le second carton, qui peut être plus fin que le premier servira à dissimuler les imperfections : il va cacher le verso de votre réalisation. Vous allez d’abord lui fixer une attache d’accrochage, puis coller les deux blocs avec de la colle blanche (vinylique) à appliquer au rouleau ou au pinceau large.
  • Pour un collage efficace, mettez votre pense-bête sous presse : trouver des livres lourds à poser sur l’ensemble de l’ouvrage.