> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Comment fonctionne une crèche parentale ?

Par : Sandrine Youknovski - Dernière modification : 3 mai 2012 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
fonctionnement creche parentale

Comment fonctionne une crèche parentale ?

Ce mode de garde associatif permet aux parents de s'impliquer dans la vie de la crèche et de participer à sa gestion. Convivial, ce cadre offre aux enfants une transition douce de la maison à la collectivité. A réserver aux parents motivés et disponibles.


Une crèche associative

Une crèche parentale est une structure associative régie par la loi 1901. Les parents des enfants inscrits sont responsables de l'association et composent le bureau. Ils sont généralement encadrés par un responsable technique qui dispose du diplôme d'éducateur de jeunes enfants, de puéricultrices et d'auxiliaires de puériculture.

Suivie par la PMI (Protection Maternelle et Infantile), ce type de structure est habilitée à accueillir une vingtaine d’enfants de 2 mois à 6 ans (plus généralement 3 à 4 ans, qui est l'âge où les enfants entrent à l'école), à temps plein ou partiel. L'encadrement répond aux mêmes règles que dans les structures publiques de la petite enfance, soit un adulte pour 5 bébés non marcheurs et pour 8 enfants qui marchent.
 

Des parents impliqués

Les parents prennent part directement à la vie de la crèche. En collaboration avec les professionnels de la petite enfance, ils élaborent le projet pédagogique, qui détermine les orientations et les activités de  l'association, définissent un règlement intérieur et recrutent le personnel.

Les parents participent aussi bénévolement à l'accueil des enfants et à l'entretien des locaux : commande et achat du matériel, courses alimentaires… Cette contribution réclame généralement une demi-journée ou une journée par semaine et par famille, une disponibilité souvent incompatible avec un emploi à plein temps.
 

Un lien entre les familles

La crèche parentale favorise les échanges entre les familles, les parents s'y retrouvent pour garder à tour de rôle les enfants mais aussi pour communiquer sur leurs préoccupations quotidiennes : santé, éducation, alimentation, loisirs… La visée de ces établissements est de socialiser les enfants dans une ambiance chaleureuse et familiale. Les enfants y font l'expérience de la collectivité, avec un sentiment de sécurité et  dans un espace investi par leurs parents.

 

Inscription et tarifs

Les inscriptions en crèche parentale se font dès la grossesse directement auprès de l’organisme concerné ou auprès du service petite enfance de votre mairie. Elles doivent être confirmées à la naissance de l'enfant.

Le dossier doit comporter :
  • le carnet de maternité ou, si l'enfant est né, son acte de naissance ou le livret de famille ; 
  • un justificatif de domicile ;
  • les fiches de paye ou justificatifs de ressources des trois derniers mois ;
  • la déclaration de revenus de l'année en cours ;

Les tarifs sont calculés en fonction des revenus de la famille et suivant un barème établi par la CAF. Vous pouvez bénéficier, dans certains cas, d'aides financières ou de crédits d'impôts.

Venez découvrir les tarifs et aides financières des crèches parentales sur mon-enfant.fr.

Vous pouvez bénéficier d'un crédit d’impôt pour frais de garde de jeunes enfants hors du domicile sur le site service-public.fr.

A noter : ces aides sont les mêmes que celles auxquelles vous avez droit dans une autre structure. Les tarifs des crèches parentales ne sont en effet pas inférieurs à ceux des crèches classiques, et ce malgré l'investissement qui vous sera demandé.

 

La crèche parentale apprend aussi aux parents à s'occuper d'autres enfants que les leurs et aux enfants à partager l’attention de leurs parents, ce qui n'est pas toujours facile !


Divorce, décès, contrat de mariage...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr