Installer un nouveau disque dur sur son ordinateur

Installation d'un disque dur
Installation d'un disque dur
Même si les disques durs qui équipent nos ordinateurs offrent de plus en plus d'espace de stockage, il n'est pas rare qu'ils se remplissent de fichiers divers (documents, chansons, vidéos, etc.), de logiciels et de jeux, à tel point qu'il faille envisager d'augmenter la capacité de stockage en ajoutant un deuxième disque dur. Voici comment procéder.


Etape 1 : préparez l’emplacement et le disque

Emplacement du nouveau disque dur
Emplacement du nouveau disque dur

Eteignez votre ordinateur, débranchez le câble électrique relié au secteur et ouvrez votre boîtier en dévissant ou déclipsant son panneau latéral. Repérez l'emplacement où vous allez installer votre nouveau disque (généralement sous le premier ou à côté de celui-ci) et le système de fixation utilisé. Ce sera soit des vis soit un système de clips automatiques.

A noter : Les vis sont généralement fournies avec le disque dur, les clips automatiques avec votre ordinateur.

Cavalier du disque dur
Cavalier du disque dur

Si votre disque dur est de type IDE, il faut le régler à l'aide d'un cavalier, une petite pièce de plastique s'emboîtant sur deux petites tiges métalliques, en mode Maître (Master) ou Esclave (Slave). Choisissez le mode Esclave si vous installez votre nouveau disque sur la même nappe que le disque principal de l'ordinateur et le mode Maître si vous l'installez sur une nouvelle nappe.

Disque dur S-ATA
Disque dur S-ATA

Si votre disque dur est de type S-ATA, ces réglages sont inutiles, vous avez juste à préparer son système de fixation.

Etape 2 : montez et branchez le nouveau disque dur

Insérez le disque dur dans l'emplacement que vous avez repéré et fixez-le aux rails métalliques du boîtier avec le système de fixation retenu.

Branchez la nappe grise (disque IDE) ou le câble noir (disque S-ATA) de transfert des données à l'arrière du disque. Un détrompeur vous aide à ne pas effectuer cette manoeuvre dans le mauvais sens. Branchez ensuite câble sur un connecteur adéquat de la carte mère. Repérez-vous à sa notice en cas de doute.

Branchement de l'alimentation
Branchement de l'alimentation

Branchez ensuite un câble d'alimentation libre du bloc électrique de votre PC au disque dur.

A noter : Si votre disque est de type S-ATA, il est possible qu'il dispose de deux prises d'alimentations, l'une au format S-ATA, l'autre au format traditionnel Molex. Utilisez la prise de votre choix, mais surtout pas les deux en même temps.
Vous pouvez ensuite refermer le boîtier de l'ordinateur et rebrancher tous les câbles.

Etape 3 : formatez et partitionnez le disque

Allumez votre ordinateur et ouvrez l'Explorateur Windows pour découvrir, dans la liste des disques durs, votre nouveau « volume ». Entièrement vierge, celui-ci doit d'abord être formaté pour devenir utilisable. Vous pourrez ensuite, si vous le souhaitez, diviser le nouveau disque en plusieurs partitions, qui apparaîtront dans l'Explorateur comme autant de disques surs différents.

Pour cela, il vous faut ouvrir l'espace de gestion des disques de Windows en cliquant avec le bouton droit de la souris sur l'icône Poste de travail (Windows XP) ou Ordinateur (Vista, Windows 7) et en choisissant Gérer. Dans la fenêtre qui s'affiche, sélectionnez Gestion des disques.

Pour formater puis partitionner votre nouveau disque dur, suivez nos pas à pas comment formater un disque dur et comment partitionner un disque dur .

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".