Comment obtenir un état des lieux contradictoire ?

Obtention d'un état des lieux contradictoire
Obtention d'un état des lieux contradictoire
L’état des lieux contradictoire signifie que les deux parties, à savoir le propriétaire et le locataire, doivent être présentes simultanément sur les lieux et établir ensemble l’état des lieux en se mettant d’accord sur leur contenu.Il doit décrire très précisément l’état des pièces et des équipements présents dans le logement. Ce document est une précaution indispensable pour éviter tout conflit entre le locataire et le propriétaire. L’état des lieux contradictoire peut éventuellement être établi par un huissier de justice ; les frais sont alors partagés entre le propriétaire et le locataire.


Procédure de l'état des lieux contradictoire

Pour établir un état des lieux, vous devez :

  • utiliser le même mode de présentation pour l’état des lieux d’entrée et l’état des lieux de sortie,
  • procéder à cet état des lieux dans de bonnes conditions : la journée, avec une lumière satisfaisante, l’électricité pour vérifier le bon fonctionnement des appareils et du chauffage le cas échéant,
  • penser à vérifier le bon état et le fonctionnement de la robinetterie.
À noter : si un défaut du logement n’est pas annoté dans l’état des lieux, le locataire doit expressément le notifier dans les plus brefs délais au propriétaire par lettre recommandée avec accusé de réception, afin que ce défaut puisse être intégré à l’état des lieux et pris en compte lorsque le locataire quittera le logement.

L'intérêt

L’état des lieux permet de comparer l’état du logement lors de l’entrée et de la sortie du locataire. Ce document permet également de vérifier que le bailleur loue un logement décent et satisfaisant aux normes de sécurité.

À noter : l’état des lieux est obligatoire ; le logement n’est pas loué ou libéré dans la légalité sans ce papier officiel. Le document doit impérativement être rédigé avec soin afin d’éviter les litiges qui pourraient opposer le propriétaire et le locataire.