Planter un olivier

Par : Patricia Phillips - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
plantation olivier

Planter un olivier

Présent depuis la nuit des temps sur le pourtour méditerranéen, l’olivier fascine de part sa longévité exceptionnelle et sa silhouette noueuse au feuillage persistant gris-vert. Symbole de paix, de force et de sagesse, cet arbre connaît un vif succès sur le plan ornemental. Si aujourd’hui on peut en trouver dans toutes les jardineries, tous les terrains ne lui sont pas favorables.


Caractéristique de l’olivier

Cet arbre de taille moyenne de la famille des oléacées déteste l’humidité et apprécie plus que tout le soleil et la chaleur.

On le cultive principalement dans le Sud-est de la France pour ses olives, mais vous pourrez le planter au nord de la Loire à condition de ne pas avoir des hivers trop rigoureux. L’olivier ne résistera pas à une température au-dessous de -10°.

Néanmoins, l’olivier s’adapte très bien à la culture en bac ou en pot ainsi, vous pourrez le rentrer lors de grands froids. Cette méthode de culture nécessite un arrosage plus fréquent.

Préparation du terrain

L’olivier est un arbre à croissance lente qui pousse sur des terrains secs, bien drainés à l’abri du vent.

Il ne craint ni la chaleur ni la sécheresse mais redoute les sols humides. Il est indispensable de l’exposer au sud.

Les périodes de plantation sont l’automne au sud de la Loire et le printemps au Nord de la Loire.

Méthode de plantation

Après avoir creusé un trou d’environ quatre fois le diamètre de la motte à planter, placez du sable ou du gravier dans le fond du trou si la terre a besoin d’un meilleur drainage et mettez ensuite un peu d’engrais organique.

Avant de planter votre motte, immergez-la dans un seau d’eau pour bien hydrater terre et racines.

Placez ensuite votre plante dans le trou en prenant soin d’étaler les racines et rebouchez avec la terre émietté, débarrassée des cailloux et enrichie avec du fumier et de la tourbe. Tassez légèrement et finissez par un arrosage copieux.

Il est conseillé d’installer un tuteur surtout si votre olivier est jeune et fait plus d'un mètre de hauteur.

Entretien de l’olivier

L’olivier nécessite peu d’entretien. S’il est très rustique et supporte bien la sécheresse, veillez tout de même à ne pas le laisser manquer d’eau. Un arrosage tous les quinze jours en été lui conviendra bien.

Une taille tous les cinq ans est surtout nécessaire pour la fructification. La taille esthétique peut avoir lieu une fois par an pour donner la forme désirée à votre arbre. Faites preuve de patience, si l’olivier vit plusieurs centaines d’années, sa croissance est très lente.

Il est important de bien dégager l'intérieur de l'arbre pour laisser entrer la lumière du soleil partout.

 

Découvrez plus de conseils sur comment entretenir un olivier en vidéo sur MinuteFacile.com :

Vertus médicinales de l’olivier

L’huile d’olive obtenue par pression à froid des olives est une mine d’or pour la santé et la beauté de notre corps.

L’huile d’olive entre autre aide à réduire le mauvais cholestérol et lutter contre les maladies cardio-vasculaires.

Riche en antioxydants, il est réparateur pour la peau et les cheveux.

Les lapins adorent ronger l’écorce des jeunes oliviers, veillez à protéger les troncs à l’aide d’un grillage.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr