Comment repérer un enfant ayant une phobie scolaire

Par : Benjamin Barry-Colin - Dernière modification : 26 octobre 2012 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
Ce guide pratique vous est proposé en partenariat avec : Laureat

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la phobie scolaire
phobie scolaire enfant

L'enfant et la phobie scolaire

La phobie scolaire est un trouble qui touche environ 1,7% des enfants en âge d'aller à l'école. La phobie scolaire est la peur prononcée et incontrôlable d'un enfant pour le milieu scolaire. Quelles sont ses manifestations et comment peut-on la reconnaître ?


Les manifestations de la phobie scolaire

La phobie scolaire est caractérisée par un évitement situations et du milieu scolaires. Cela peut se traduire par différents comportements observables :

  • L'enfant manifeste des signes de forte anxiété : l'anxiété peut-être observée à partir de l'apparition de tremblement, d'une certaine pâleur, de sueurs ou de douleurs physiques comme des maux de ventre ou de tête.

 

  • Chez certains enfants, les pleurs, les cris et l'agitation avant d'aller à l'école sont fréquents. On note parfois une augmentation de l'intensité des plaintes de l'enfant plus on se rapproche de l'école.

 

  • L'enfant peut être agressif voire violent avec la personne qui le force à aller en cours.

 

  • L'enfant évite le milieu scolaire: un enfant pourra par exemple errer dans la rue en attendant l'heure de la fin des cours pour rentrer. Ou, une fois arrivé à l'école, se faire admettre à l'infirmerie pour ne pas aller en cours.

 

  • Les situations sociales sont redoutées : cela est particulièrement vrai pour toutes les situations sociales où il peut y avoir comparaison, compétition et jugements entre plusieurs enfants comme par exemple lors d'un cours de sport en équipe, ou lors d'une interrogation orale.

 

  • L'enfant peut aimer apprendre mais ne souhaite pas le faire à l'école. Certains enfants peuvent cependant refuser en bloc toute forme d'apprentissage.

 

  • L'enfant à peur de mal faire ou d'être désapprouvé par les autres. Cette peur peut être à l'origine d'un isolement social et de l'absence de prise d'initiative.

Comment est décrit l’enfant ayant une phobie scolaire ?

L'enfant qui souffre de phobie scolaire est un enfant qui est décrit quand il est en cours, comme étant :

  • craintif,
  • peu sociable et/ou très timide,
  • souvent en retrait ou isolé,
  • toujours en attente d'encouragements,
  • souvent absent en cours sans justification valable


D'autre part, ses absences répétées et injustifiées associées à une baisse des résultats scolaires peuvent faire penser à un échec scolaire.

ATTENTION : pour pouvoir parler de phobie scolaire, les troubles ou signes décrits précédemment doivent durer depuis au moins 6 mois.

Si jamais vous pensez qu'un enfant souffre de phobie scolaire, n'hésitez pas à en parler avec un psychologue ou un psychiatre. La prise en charge de ce trouble évite la déscolarisation de l'enfant et l'échec scolaire.

Bibliographie

(1) J, DUMAS, Psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent (2007)
(2) DSM-IV-TR
(3) H, DESOMBRE et al. Le refus anxieux de l'école in Archive pédiatrique
(4) JL, SUDRES et al. La phobie scolaire : symptôme, entité spécifique, syncrétisme ou syndrome d'inadaptation ? (2004)
(5) P, MALE. Le sens du refus scolaire en psychiatrie infantile in Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence (2002)

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr