Comment s'y prendre pour décaper un escalier ?

Article mis à jour le 
Décaper un escalier
Décaper un escalier
Deux techniques permettent d’enlever le revêtement d’un escalier. La première méthode consiste à employer un décapant chimique. Facile à utiliser, il est toutefois important de suivre les consignes de sécurité concernant l’utilisation du produit. Il y a ensuite le décapage thermique. Plus rapide, ce procédé consiste à diffuser de l’air chaud sur le support. Dans tous les cas, il est impératif de se munir d’une spatule métallique pour détacher le revêtement.


Recourir au décapage chimique

Étalez votre décapant chimique à l’aide d’un pinceau par couches de 3 à 5 mm d’épaisseur. Un temps de pause de 15 à 45 min est à prévoir pour que les résidus de peinture, de vernis ou autres soient éliminés. Vous pouvez renouveler l’application sur les zones où la peinture ou le vernis résiste. Quel que soit le décapant que vous utilisez, votre pinceau doit être rincé à l’eau ou avec un solvant. Après cette étape, poncez délicatement le support en suivant le sens des fibres s’il est en bois.

 

Utiliser un décapeur thermique

Le décapeur thermique est un pistolet qui diffuse de l’air chaud à 500 voire 600 °C. Ainsi, le revêtement peut se décoller sans bruler la paroi. En effet, sous l’effet de la chaleur, la buse de l’appareil brûle toute peinture ou vernis.

Attention, ne restez pas sur une même surface trop longtemps au risque d’abîmer le bois.

Cet article a recueilli 1 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".