Comment soulager les acouphènes ?

Les acouphènes s'accompagnent souvent d'une perte auditive
Les acouphènes s'accompagnent souvent d'une perte auditive
Sifflements, bourdonnements, grésillements incessants... Si pour certains les acouphènes ne constituent qu'une simple gêne, d'autres les décrivent comme intolérables. Pour limiter leur impact, plusieurs traitements ont fait leurs preuves.


Les acouphènes, en bref

Les acouphènes, bien qu'ils ne soient provoqués par aucun stimulus sonore extérieur, ne sont en aucun cas des hallucinations auditives. Les personnes qui les perçoivent de jour comme de nuit, si elles sont les seules à les entendre, ne sont pas pour autant des malades imaginaires.

Ce phénomène est bel et bien réel : il a même pu être enregistré sur ordinateur lors de diverses expériences. A défaut de le guérir, on peut l'apprivoiser et retrouver une vie normale.

N'attendez-pas, consultez

Avant toute chose, il est indispensable de consulter un généraliste et/ou un ORL afin d'écarter toute pathologie du système auditif (otospongiose, maladie de Menière, neurinome de l'acoustique). Ou pour toute autre cause organique susceptible d'expliquer l'apparition des acouphènes : hypercholestérolémie, hypertension, hyperthyroïdie, problèmes d'articulation au niveau des mâchoires...

Prothèses auditives

Dans une grande majorité des cas, l'apparition des acouphènes s'accompagne d'une perte auditive. Le port d'une prothèse, en permettant de mieux réentendre les stimuli sonores extérieurs, va alors contribuer à masquer les acouphènes. La fourchette de prix de ces appareils auditifs est très large.

La Sécurité sociale peut en rembourser une petite partie, à condition que la prothèse ait été prescrite par un médecin. Les audioprothésistes disposent également d'autres techniques destinées à diminuer la nocivité des acouphènes, n'hésitez pas à leur demander conseil.

Thérapies comportementales et cognitives

Dans l'idéal, il faudrait parvenir à mettre l'acouphène à distance, à pouvoir l'oublier, à ne pas en tenir compte : on parle d'habituation. Mais ce n'est pas toujours facile. Et c'est alors un véritable cercle vicieux. Le stress provoqué par l'acouphène ne fait que l'entretenir et c'est l'ensemble de la personnalité qui se trouve affectée.

Les thérapies cognitives et comportementales donnent de bons résultats car elles permettent de modifier la perception qu'a le patient de ses acouphènes. Et ainsi de diminuer les réactions physiques induites par le stress afin qu'elles puissent être progressivement ignorées.


Consultez le site de l'Association française de thérapie comportementale et cognitive pour en savoir plus.

Les bienfaits de l'acupuncture

Une étude présentée lors du Medec 2008 a montré que 48% des patients traités par acupuncture avaient été guéris ou avaient constaté une amélioration significative de leur état au bout de 6 séances.

Pour plus de détails, consultez le site de l'association de patients France Acouphènes.