Comment trouver des jobs de baby sitter

Trouver des jobs de baby-sitter
Trouver des jobs de baby-sitter
Le baby-sitting est un des jobs alimentaires ou étudiants les plus répandus. Il attire beaucoup parce qu’il semble simple et qu’il permet de gagner un peu d’argent en travaillant après ses activités journalières, le soir ou le week-end, ou pendant les vacances scolaires. Pourtant il demande beaucoup d’investissement et de sérieux. Voici comment s’y prendre pour proposer ses services à des familles.


Le bouche à oreille

Il ne faut pas le négliger, c’est la première façon de se faire embaucher en tant que baby-sitter.

Demandez autour de vous, tendez l’oreille : il y a forcément dans votre entourage des gens qui cherchent à faire garder leurs enfants quelques heures ou plus pour pouvoir faire des choses sans eux.

Proposez-vous. Vous faites partie de leur famille ou de leurs amis, vous connaissez peut-être déjà les enfants : ils vous feront confiance.

Les petites annonces

Il y a deux types d’annonces :

  • celles que vous consultez, dans les agences d’intérim ou sur des sites internet comme www.nounou-top.fr ;
  • celles que vous déposez, sur ces mêmes sites ou dans les commerces proches de chez vous. Dans ce cas, soyez clair.

Précisez ce que vous recherchez, votre âge, vos disponibilités, vos expériences dans le domaine du baby-sitting, vos tarifs et vos coordonnées. Écrivez bien et sans faute, surtout si vous proposez de faire également de l’aide aux devoirs !

Même si tout cela semble simple, c’est un travail que vous recherchez : il faut être professionnel.

Les agences

De plus en plus de parents font appel aux services d’agences de baby-sitting, parce qu’ils font confiance au recrutement et parce qu’ils sont sûrs de pouvoir compter sur quelqu’un, leur baby-sitter habituelle étant remplacée dans les plus brefs délais en cas d’indisponibilité.

Les jobs proposés peuvent concerner des gardes ponctuelles (une soirée, quelques heures), des sorties d’école (cette mission impose de la régularité : vous devrez récupérer les enfants après l’école et, souvent, les faire goûter et les aider à faire leurs devoirs) ou des gardes plus longues.

Il existe plusieurs agences, présentes dans toute la France :

Si vous choisissez de postuler, sachez que l’on vous fera, en toute logique, passer un entretien ainsi qu’un test théorique. Mieux vaut alors avoir déjà de l’expérience et des connaissances adaptées.

Quelques conseils pratiques

Si le baby-sitting semble simple et accessible, il n’est pas à la portée de tout le monde. Comme il ne suffit pas d’aimer écrire pour être écrivain, il ne suffit pas d’aimer les enfants pour savoir les garder.

Documentez-vous sur les habitudes (alimentaires, de sommeil, de jeu…) des enfants selon leur âge et sur les choses à faire en cas de problème, de chute ou de blessure.

Les activités

Un enfant ça ne se pose pas soit dans un lit, soit devant la télé, vous devrez l’occuper, l’intéresser, jouer avec lui. Renseignez-vous sur les activités adaptées à son âge. Cela peut être de la pâte à modeler, des jeux de société ou de ballon, de la cuisine… Aidez-le à créer, faites-lui partager ce que vous aimez.

Les tarifs

Le tarif horaire moyen pour un enfant est de 7-8 euros en général pour des gardes courtes.

Pour plusieurs enfants, ce tarif ne double pas mais augmente (par exemple : 9 euros de l’heure pour deux enfants, 10 euros de l’heure pour trois enfants, etc…).

Le règlement

Les familles peuvent vous payer en espèces, en chèque ou en chèques emploi service (CESU).