Comment voter : inscription, jour du vote et astuces

Par : Caroline Boithiot - Dernière modification : 28 octobre 2014 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

vote tout savoir

Tout savoir sur le vote

Tout citoyen français jouissant de ses droits civils et politiques peut voter. Pour cela, il est nécessaire de s'inscrire sur les listes électorales.


Inscription sur les listes électorales

Pour voter, il faut d'abord être inscrit sur des listes électorales. Pour les jeunes qui ont 18 ans, cette inscription est automatique. En revanche, pour les autres citoyens, l'inscription se fait de leur propre démarche. Vous devez vous inscrire avant le 31 décembre pour pouvoir voter l'année suivante.

 

Il existe certains cas particuliers où l'inscription est autorisée l'année du scrutin :
  • les jeunes qui ont 18 ans entre le 1er mars le jour de l'élection ;
  • les personnes qui déménagent pour des raisons professionnelles et les fonctionnaires à la retraite après le 1er janvier ;
  • les militaires qui redeviennent civils après le 1er janvier ;
  • les citoyens qui acquièrent la nationalité française après le 1er janvier ;
  • les citoyens qui recouvrent le droit de votre après le 1er janvier.

Qui peut voter ?

En France, le vote est un devoir pour :

  • les citoyens de nationalité française ;
  • les citoyens européens résidant en France (uniquement aux élections municipales et aux élections européennes) ;
  • les citoyens âgés de 18 ans à la veille du premier tour du scrutin ;
  • les citoyens qui ont la jouissance de leurs droits civils et politiques.

 

L'inscription peut s'effectuer soit : 
  • à la mairie de votre domicile ;
  • à la mairie d'une commune où vous payez des impôts locaux depuis un minimum de 5 ans ;
  • à la mairie de la commune où vous êtes assujetti à résidence obligatoire en tant que fonctionnaire public ;
  • à la mairie de votre résidence où vous résidez depuis au moins 6 mois.

 

Les français de l'étranger peuvent maintenant voter par Internet. Pour cela, rendez-vous sur le site du ministère de affaires étrangères.

Comment s'inscrire pour voter ?

Pour s'incrire, plusieurs démarches sont possible :

  • vous pouvez vous rendre à la mairie avec les justificatifs ;
  • envoyez un courrier avec le formulaire d'inscription et les justificatifs.
 
Les pièces demandées sont :
  • une pièce d'identité récente : passeport ou carte d'identité française valide ou ayant expirée depuis moins de 1 an ;
  • un justificatif de domicile.
Ce justificatif de domicile varie selon votre situation :
  • si vous être propriétaire : un justificatif de moins de 3 mois ;
  • s'il s'agit de votre résidence : un justificatif de la résidence depuis plus de 6 mois ;
  • si vous êtes hébergé par vos parents : une attestation sur papier libre d'un de vos parents, avec un justificatif de domicile du parent ;
  • si vous êtes uniquement contribuable : un justificatif d'inscription au rôle des impôts locaux depuis plus de 5 ans. 

Vous pouvez également vous inscrire sur les listes électorales via le téléservice proposé par Service-public.fr. Toutes les communes ne proposent pas ce service.

Le jour du vote

La carte électorale est envoyée aux inscrits à partir du mois de mars.

Le jour du vote, présentez-vous muni de votre carte électorale et d'une pièce d'identité (carte d'indentité, passeport, permis de conduire…).
 
Le scrutin se déroule entre 8h et 18h, 19h ou 20h dans les grandes villes :
  • l'électeur arrive à la table où sont déposés les bulletins et les enveloppes. On vérifie sa présence sur les listes électorales puis l’électeur prend un bulletin de chaque candidat et une enveloppe et va dans un isoloir ;
  • dans l'isoloir, il met le bulletin choisi dans l'enveloppe puis se dirige vers l'urne. Le président ou son suppléant vérifie à haute voix l'identité de l'électeur, celui-ci lui présente sa pièce d'identité et sa carte électorale ;
  • c'est l'électeur qui place son enveloppe dans l'urne, le président n'a pas le droit de toucher l'enveloppe. Il vérifie seulement que l'électeur ne dépose qu'une seule enveloppe ;
  • l'électeur signe ensuite la liste d'émargement, récupère ses papiers d'identité et sa carte électorale qui a été timbrée à la date du scrutin.

Présenter une pièce d'identité n'est pas obligatoire dans les communes de moins de 3 500 habitants, seule la carte électorale suffit. De même, l'absence de carte électorale le jour du scrutin, n'empêche pas le vote, mais il faut procéder à des vérifications sur le lieu de vote.

Si vous savez que vous allez être absent le jour du scrutin, pensez à voter par procuration. Il s'agit de donner votre pouvoir de vote à une personne de confiance.  


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr