Comparatif parquets versus lino : quelles économies d’énergie ?

Comparer le parquet et le lino
Comparer le parquet et le lino
Vous cherchez un revêtement de sol à la fois économique et écologique pour votre habitation ? Vous hésitez entre du parquet et du linoléum ? Découvrez les caractéristiques et les atouts de ces deux types de revêtement et faites le meilleur choix pour prendre soin de votre confort intérieur, de votre budget et de l’environnement.


Parquet : économies d’énergie et développement durable

Le parquet en bois est un isolant naturel, puisque le bois retient la chaleur. Il contribue, par ailleurs, à l’équilibre hygrométrique de l’habitat.

Pour une utilisation écologique et durable, préférez un plancher ou parquet en bois massif non traité. Pour un traitement naturel, optez pour l’huile, la cire, ou encaustiquez votre plancher afin de le laisser respirer et de lui assurer une plus longue durée de vie. A l’inverse, évitez les parquets de plusieurs couches souvent composés d’une quantité importante de colle nocive pour l’environnement. Un parquet stratifié de composition synthétique n’est pas non plus écologique et ne remplit pas la fonction d’isolant thermique assurée par le bois.

Pour un confort thermique et des économies d’énergie encore plus importants, vous pouvez isoler un plancher composé de parquet en plaçant en-dessous de ce revêtement de sol des plaques d’isolants naturels. A noter qu’il est déconseillé de poser du parquet sur un plancher chauffant car le bois emmagasine la chaleur et en empêche la diffusion dans la pièce.

Linoléum naturel : économies d’énergie et écologie

Lors du choix de votre lino, il faut privilégier un revêtement de sol naturel fabriqué à base de composants naturels et renouvelables. Ecologique, ce type de sol est aussi très résistant, ce qui lui assure une longue durée de vie.

Le lino en liège est également une solution durable car il se compose essentiellement d’écorce de chêne-liège, un produit naturel. Sa composition en fait par ailleurs un très bon isolant thermique. Attention cependant à ne pas choisir un modèle contenant de la laque à base de solvants néfastes à l’environnement. Préférez une finition en vernis naturel pour un traitement plus écologique. Évitez aussi les linos en liège laminé composés d’une couche de vinyle émettant des COV (composés organiques volatils).

Pour des économies d’énergie encore plus importantes, vous pouvez isoler votre sol en lino avec une sous-couche composée de liège. Vous pouvez aussi l’associer à un plancher chauffant, une solution de chauffage économique car elle permet de réduire de 2°C environ la température intérieure, tout en garantissant un même confort thermique.

Isolation du plancher et économies d’énergie

L’isolation de votre plancher est importante pour réduire votre consommation de chauffage et vos dépenses d’énergie. Privilégiez les produits naturels composés de matières renouvelables comme les isolants en :

  • liège ;
  • fibres et laine de bois ;
  • lin ;
  • laine de mouton ;
  • chanvre ;
  • ouate de cellulose.

Contrairement aux isolants synthétiques comme le polystyrène, ces matériaux ne dégagent pas de gaz toxique. De même, à l’inverse de la laine de roche, ils ne contiennent pas de substances allergènes. Enfin, leur production est économique en énergie et ils sont traités avec des produits naturels non nocifs pour la santé et l’environnement.