Comprendre l'anorexie

L'anorexie
L'anorexie
Quels sont les symptômes de l'anorexie ? Quels en sont les risques ? Comment aider une personne confrontée à ce trouble sévère de l'alimentation ?


Anorexie, anorexie mentale : y-a-t-il une différence ?

L'anorexie au sens commun désigne en fait ce que les psychologues nomment l'anorexie mentale. Cependant, l'anorexie mentale ne doit pas être confondue avec l'anorexie provoquée par certaines maladies physiologiques.
L'anorexie mentale est une conduite dite de restriction alimentaire. Cela signifie que la personne anorexique fait preuve d'une réelle volonté de ne pas se nourrir.
Des études statistiques (Massé, Weil, 1991) ont montré que cette maladie concernait particulièrement les jeunes filles âgées de 12 à 20 ans. On dénombre en effet un garçon anorexique pour plus de 10 filles anorexiques.

Qu’est-ce que l’anorexie signifie ?

Cette maladie, qui fait partie des troubles alimentaires, est l'expression physique d'un conflit psychologique. En effet, La personne est obsédée par l'idée de grossir. Cette crainte concerne soit l'ensemble du corps, soit uniquement certaines parties (les cuisses et le ventre par exemple).

L'anorexie mentale peut aussi être définie comme une pathologie de l'image du corps. La personne est persuadée d'être en surpoids alors qu'elle ne l'est pas. Cela peut aller jusqu'à nier la maigreur causée par le refus de nourriture. La personne anorexique déforme la vision qu'elle a d'elle-même, transformant un corps maigre en un corps obèse dont elle souhaite se séparer.

Chez les personnes souffrant d'anorexie, on peut observer que l'estime de soi est liée à leur poids. Plus le poids est faible, plus l'anorexique est satisfaite d'elle-même.

Anorexie et boulimie cohabitent-elles systématiquement ?

On distingue en fait deux types d'anorexie mentale :

  • Le type restrictif où l'anorexique diminue considérablement son alimentation et, ne présente pas de crises de boulimie avec vomissement. La boulimie consistant à ingurgiter environ 3 repas en une seule fois ; En fait, il s'agit ici d'une valeur moyenne par rapport à la valeur calorique des aliments. On parle de boulimie lorsque la prise dépasse en moyenne 3000 kcal soit environ 3 repas chez une personne dite "normale". Cependant prendre une moitié d'assiette de frites peut être considéré chez l'anorexique comme une crise de boulimie.
  • Le type anorexie avec crises de boulimie/vomissements et/ou prise de purgatifs est caractérisé par une alternance de restriction alimentaire importante et de boulimie, à laquelle s'ajoute très souvent la prise de médicaments de types laxatifs, diurétiques, ou de lavements.

Comment savoir si une personne est anorexique ?

Pour déterminer si une personne est anorexique, il existe une méthode dite des 3 "A".
Attention : avant de pouvoir parler d'anorexie, il est important de s'assurer qu'aucune autre pathologie psychologique n'existe.
Que sont les 3 "A" ?

Amaigrissement
La perte de poids est considérable et peut atteindre 50% du poids antérieur. Certaines jeunes filles anorexiques peuvent ne peser que 20 kg.

Anorexie
La restriction alimentaire est ici volontaire. Elle est souvent élective dans un premier temps, c'est à dire qu'elle ne concerne que certains aliments et s'étend petit à petit à l'ensemble de l'alimentation.

Aménorrhée
Absence des règles chez la femme non enceinte pendant une période d'au moins 3 mois.

Cependant, il est important de comprendre que cette seule technique n'est pas suffisante pour poser un diagnostique complet. En cas de suspicion d'anorexie, il est conseillé de consulter un psychologue ou un psychiatre. Le diagnostic pourra être alors précis et la personne concernée par ces troubles sera prise en charge dans les meilleures conditions.