Comprendre l'assurance cambriolage

Comprendre l'assurance cambriolage
Comprendre l'assurance cambriolage
Souscrire une assurance cambriolage auprès d'une compagnie d'assurance n'est pas obligatoire. Il est toutefois vivement conseillé d'assurer ses biens afin qu'ils soient pris en charge par l'assureur en cas de vol ou de dégradation.


Qu'est-ce qu'une assurance cambriolage

L'assurance cambriolage est une garantie incluse dans un contrat multirisque qui permet aux victimes d'être indemnisées des dommages subis.

Fonctionnement de l'assurance cambriolage

Les événements couverts

La plupart des contrats multirisques habitation couvrent le vol suite à un cambriolage. Ce type d'infraction peut être pris en charge par l'assureur dès lors qu'un ou plusieurs individus se sont introduits dans les locaux d'une habitation par effraction. Les conséquences d'un cambriolage peuvent se traduire par :

  • des détériorations immobilières : pour s'introduire plus rapidement dans une résidence, bon nombre de cambrioleurs n'hésitent pas à fracturer portes ou fenêtres ;
  • le vandalisme : il arrive que les cambrioleurs ne se contentent pas de détériorer les ouvertures pour dérober les biens d'autrui. Des dégradations sont quelquefois à déplorer à l'intérieur d'une habitation ;
  • le vol : la plupart des biens dérobés dans un logement concernent bijoux, objets de valeur, argent. Il n'est pas rare que les cambrioleurs s'emparent également de mobilier, Hi-Fi, matériel high-tech, appareils ménagers, vêtements, etc.
     

Indemnisation

Les victimes d'un cambriolage sont indemnisées dès lors qu'elles apportent la preuve des dommages subis. L'indemnisation prend en compte :

  • les objets volés : ils sont remboursés par l'assurance sur la base de la valeur de remplacement. Un abattement est toutefois appliqué pour vétusté. En fonction des contrats assurance cambriolage, certains assureurs indemnisent la victime sur la valeur d'un article similaire neuf ;
  • les dégradations : après expertise, la détérioration des biens mobiliers et immobiliers est prise en charge par l'assureur. Elle s'effectue sur présentation d'une facture de remplacement ou de travaux de remise en état des lieux cambriolés.

Pour obtenir une indemnisation, la victime doit porter plainte auprès des services de police ou de gendarmerie en mentionnant la liste des objets volés ainsi que les dégradations occasionnées. D'autre part, le vol doit être déclaré à sa compagnie d'assurance dans les deux jours ouvrés qui suivent la constatation de l'infraction. L'assuré doit fournir à son assureur une estimation des biens volés et des dommages subis en joignant :

  • Factures ;
  • Bons de garantie ;
  • Photographies ;
  • Vidéo ;
  • Inventaire notarié ;
  • Etc.

Les professionnels à votre service :

  • Serruriers
  • Menuisiers
  • Vitriers
  • Compagnies d'assurance