Comprendre le congé parental d'éducation

Congé parental d'éducation
Congé parental d'éducation
Qu'est-ce qu'un congé parental d'éducation et quelles en sont les modalités ? Comment est-on payé, combien de temps a-t-on droit de s'arrêter ? Quelles différences selon le nombre d'enfants. De sa durée à son indemnisation, voici un guide sur le congé parental d'éducation.


Qu'est-ce qu'un congé parental d'éducation ?

Un congé parental d'éducation est un congé d'éducation que tout parent peut prendre à la naissance ou à l'arrivée de son enfant.

Cette absence, qui peut aller sous certaines conditions jusqu'aux trois ans de l'enfant, ne peut être refusée par l'employeur. Le salarié pourra à l'issue de son congé réintégrer son poste.

Durant ce congé, l'employé n'est plus rémunéré par son entreprise et peut percevoir des allocations de la CAF (Caisse d'Allocations Familiales).

Quelles sont les modalités d'un congé parental d'éducation ?

Pour poser un congé parental, il faut avoir 1 an d'ancienneté dans son entreprise.

Le congé parental peut débuter tout de suite après le congé maternité. Il peut être renouvelé jusqu'aux trois ans de l'enfant.

Vous devez renouveler votre congé à l'issue de chaque période (neuf mois, quinze mois ou six mois par exemple), sa reconduction n'est pas automatique.

Votre congé parental peut débuter à n'importe quel moment pourvu que votre enfant ait moins de trois ans. Vous pouvez reprendre le travail et ensuite décider de poser votre congé.

Il n'est pas obligatoire de cesser totalement son activité, prendre un congé parental peut signifier réduire son temps de travail. Vous pouvez être en quatre cinquièmes, ou à mi-temps par exemple selon votre choix durant tout le temps de votre congé parental.

Quels sont vos droits et devoirs lors du congé parental ?

Durant votre congé parental, vous percevez sous certaines conditions une allocation de la Caisse d'allocation familiale. Il s'agit du complément de libre choix d'activité (CLCA) :

A partir du troisième enfant, si le parent opte pour une durée plus courte de congé et cesse totalement son activité, il a droit à une allocation plus importante, le COLCA (complément optionnel de libre choix d'activité). Cette allocation est plus importante mais le temps d'indemnisation est moins long.En congé parental, le parent ne peut exercer une autre activité salariée. Il peut en revanche suivre une formation si elle n'est pas rémunérée.

Les professionnels à votre service :

  • pour un premier enfant, cette allocation dure six mois ;
  • à partir de deux enfants, elle va jusqu'aux trois ans de l'enfant ;
  • elle peut être versée aussi en cas de temps partiel.
  • Caisse d'allocations familiales
  • PMI, protection maternelle et infantile