Causes, symptômes et traitements de l'hypertension artérielle

Comprendre l'hypertension artérielle
Comprendre l'hypertension artérielle
L’hypertension artérielle consiste en une pression anormalement forte du sang sur la paroi des artères. Ce phénomène se produit généralement en cas de stress ou d’effort physique. Un hypertendu sera continuellement sujet à ce type de manifestation, qu’il soit stressé ou au repos. Plus de 14 millions de personnes en France souffrent aujourd’hui de cet état. Comment reconnaître l’hypertension et comment la traiter ?


Risques de l'hypertension

L’hypertension peut encourager l’apparition de troubles vasculaires, d’insuffisances rénales et cardiaques pouvant favoriser l’arthrite des membres inférieurs, les angines, les accidents vasculaires cérébraux et infarctus du myocarde. Elle peut également provoquer des dommages cérébraux ou visuels, en détruisant les cellules du cerveau. Cette dernière peut également provoquer paralysie, démence, perte de la parole, affaiblissement de la vue et, dans le pire des cas, la mort.

Il est donc important de la surveiller régulièrement, au moins une fois par an après 30 ans. On considère qu’après 70 ans, le risque d’hypertension augmente de manière continue.

Elle peut être permanente (irréversible mais moins douloureuse) ou paroxystique (temporaire avec certains épisodes très douloureux). Comme sa mesure varie selon les circonstances, ce dernier cas concerne les hypertendus pour qui les causes sont conjoncturelles (stress, angoisse, sommeil irrégulier, changement de rythme…).

Mesurer l'hypertension

Votre tension artérielle est généralement mesurée par votre médecin à l’occasion de chaque consultation. Vous pouvez également la mesurer par vous-même à l’aide d’un tensiomètre. Elle se décline en deux chiffres :

  • le premier chiffre indique la tension systolique. Elle correspond à la tension quand le cœur se contracte en se vidant ;
  • le second chiffre correspond à la tension diastolique. Elle indique le moment où le cœur se remplit en se relâchant.

On considère qu’il s’agit d’hypertension à partir d’une mesure de 16/9,5 (critères de l’Organisation mondiale de la santé).

À savoir : le risque d’hypertension peut avoir des causes héréditaires. Il peut également être causé par une alimentation trop riche, un manque d’activité physique, un stress important mêlé à un tabagisme conséquent, mais aussi par l’interaction du tabac et de la pilule. 

Traitements médicaux

Les médicaments que peut vous prescrire votre médecin traitant seront : diurétiques, bêtabloquants, vaso-dilatateurs ou antihypertenseurs centraux. Le traitement décidé par le médecin devra être suivi régulièrement et dure à vie. En effet, un arrêt brutal de son traitement lorsqu’on a été diagnostiqué hypertendu provoque de forts risques de rechute.

Symptômes

Il n’y a souvent aucun symptôme précis à cet état. Seul votre médecin pourra vous indiquer vos risques d’hypertension. Certains facteurs sont pourtant à prendre en compte et peuvent être des indicateurs importants :

  • maux de tête matinaux ou durant la nuit ;
  • essoufflements conséquents  et/ou douleurs de poitrine après un effort physique ;
  • fréquent besoin d’uriner durant la nuit ;
  • bourdonnements dans les oreilles.

Conseils pour réduire l'hypertension artérielle

Il faut également prendre soin de son hygiène de vie. Voici quelques conseils à cet effet :

  • arrêter de fumer, ou au moins diminuer. Le tabac augmente la pression artérielle et fait partie des facteurs de risque d’hypertension ;
  • évitez les aliments et repas trop salés. L’excès de sel est mauvais pour la santé ;
  • surveillez votre poids : la présence importante de graisse risque de boucher ou d’obstruer en partie vos artères ;
  • ayez une alimentation équilibrée et pratiquez une activité physique régulière.