Connaître et savoir réaliser les différents types de tresses

Article mis à jour le 
Les différents types de tresses
Les différents types de tresses
Jamais démodée et toujours stylée, la tresse est à adopter sur cheveux courts comme mi-longs et longs. Mais entre la classique, la Française, l'Égyptienne ou encore la version à cinq brins, on peut vite perdre... le cheveu ! Voici donc un point sur les différents types de nattes et comment les réaliser. 


La tresse classique

Avant de passer aux versions plus élaborées de la natte, il convient d'expliquer (ou ré-expliquer) comment faire une tresse dite basique.

Séparez vos cheveux en trois mèches. Passez celle de gauche (1) par-dessus celle du milieu (2) puis celle de droite (3) par-dessus celle de gauche (1).

Celle du milieu (2) est désormais à gauche. Faites-la passer par-dessus celle du milieu (anciennement celle de droite, c'est-à-dire la 3) et ainsi de suite.

La tresse épi ou tresse égyptienne

Vous l'avez certainement vu portée par de nombreuses stars comme la superbe Blake Lively : la tresse épi est simple à réaliser et du plus bel effet.

Commencez par séparer vos cheveux en trois mèches égales comme pour une tresse classique et serrez bien. Puis, séparez vos cheveux en deux mèches égales.

Ensuite, prenez une petite mèche du côté gauche et glissez-la par-dessus la grosse mèche de gauche afin de la récupérer dans la main droite. Faites la même chose avec une petite mèche de droite que vous récupérerez dans la main gauche. Serrez bien à chaque fois et prenez de petites mèches de la même taille pour un résultat aussi joli que régulier.

Répétez ces gestes et terminez en maintenant la tresse avec un élastique. Vous pouvez ensuite « l'élargir » en tirant délicatement dessus pour un résultat plus décontracté.

La tresse française

Très connue, facile à réaliser et donnant un résultat aussi joli que sophistiqué, la tresse française plaît beaucoup.

Pour la faire, il suffit de prendre une mèche de cheveux que l'on séparer en trois brins égaux. Puis on commence à tresser comme pour une tresse classique. La différence ? À chaque fois que l'on veut faire passer un brin par-dessus un autre, il faut ajouter des cheveux.

Cela donne une tresse plaquée au crâne. Elle peut aussi être inversée (dans ce cas, les cheveux qu'on ajoute à la natte passent sous celle-ci et non par-dessus). On l'appelle alors la tresse française inversée ou tresse néerlandaise.

La tresse à cinq brins

Séparez vos cheveux en cinq mèches égales. Passez la première sur la deuxième et sous la troisième puis la cinquième sur la quatrième et sous la première. Vos mèches sont désormais dans l'ordre suivant : 2, 3, 5, 1 et 4.

Répétez ces gestes jusqu'à la fin et terminez en nouant votre tresse avec un élastique ou encore un ruban. 

Tresse tressée, tresse couronne, tresse cascade...

Il existe évidemment d'autres types de tresses. Vous pouvez, par exemple, opter pour la tresse tressée faite d'une grosse natte composée elle-même de trois tresses plus petites. Vous pouvez aussi opter pour la couronne tressée qui vous donnera un look bohème chic.

Enfin, la tresse cascade (waterfall braid) est romantique à souhait. Il suffit de prendre une mèche sur le devant de votre crâne et de la séparer en trois. À chaque tressage, laissez tomber la dernière mèche et remplacez-la par une nouvelle. Vous pouvez tresser jusqu'à votre oreille pour créer une couronne ou bien vous interrompre avant pour un rendu un peu plus flou.