Conseils pour éviter le surendettement

Conseils pour éviter le surendettement
Conseils pour éviter le surendettement
Le surendettement peut être évité avec un peu de sérieux et de rigueur. Il convient tout d'abord de se fixer un taux d'endettement maximum, basé sur des revenus pérennes. Il est préférable d'emprunter en agence plutôt que directement chez le marchand. Les ménages peuvent se préserver des difficultés financières en calculant la somme nécessaire pour vivre.


Surveiller son taux d'endettement

Se baser sur des revenus pérennes

Un organisme de crédit calcule un taux d'endettement en se basant sur les revenus pérennes. Il s'agit d'un principe de précaution que le particulier devrait appliquer. Les revenus à prendre en compte sont uniquement :

  • le salaire net, sans les primes exceptionnelles ;
  • la moyenne des deux dernières années sur les commissions perçues ;
  • 70 % des revenus locatifs, afin de tenir compte des charges de copropriété.

Les allocations et indemnités doivent être uniquement prises en compte le temps de leur durée. Par exemple, les allocations familiales versées sur un enfant de 15 ans ne dureront que 3 ans supplémentaires. Elles ne doivent donc pas être prises en compte pour la souscription d'un crédit sur plus de 3 ans.
 

Limiter son taux d'endettement

Les personnes ayant des revenus modestes ou moyens ne doivent pas dépasser 33 % de taux d'endettement. Les personnes ayant des revenus importants doivent bien réfléchir avant de fixer leurs limites de taux d'endettement à 40 %.

À qui emprunter pour éviter le surendettement

Emprunter à sa banque

Emprunter auprès d'une banque permet d'éviter le surendettement, car elles ne prêtent pas au-delà de 33 %. Emprunter auprès de sa propre banque présente un avantage complémentaire : elle connaît déjà son client. De plus, certaines proposent des paliers de remboursement. L'emprunteur peut alors bénéficier de faibles mensualités sur son nouveau crédit, le temps de finir de payer ses crédits en cours.
 

Prudence avec les crédits souscrits chez le marchand

Le meilleur conseil que l'on puisse donner pour éviter le surendettement est de ne pas souscrire de prêts chez les marchands. La plupart des grandes surfaces disposent d'un bureau installé par une société de crédit. Les conseillers en place n'ont que peu de moyens pour étudier la solvabilité de l'acheteur. Le risque est donc élevé, en conséquence le taux est élevé.

Calculer son reste à vivre

Le reste à vivre est un terme financier, correspondant à la somme nécessaire à un foyer fiscal, pour :

  • se vêtir ;
  • se déplacer ;
  • se nourrir ;
  • se chauffer.

Les particuliers peuvent demander à leur propre banque son barème de reste à vivre. Les analystes des banques déterminent les sommes nécessaires à chaque famille, en fonction du nombre d'individus qui la composent et du lieu d'habitation.

Les professionnels à votre service :

  • Banque
  • Travailleur social
  • Commission de surendettement de la Banque de France
  • Courtier en regroupement de prêts

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : banque