Rachat de crédits : ce qu'il faut savoir

Par : Geoffrey Dirat - Dernière modification : 4 novembre 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur le rachat de crédit
rachat credit

Conseils sur le rachat de crédit

Vous voulez renégocier les taux d'intérêts de vos prêts, réduire vos mensualités ou arrêter de jongler entre plusieurs emprunts ? Le rachat de crédits peut être une bonne solution.


Qu’est-ce que le rachat de crédits ?

Proposé par les banques de dépôt et les sociétés financières spécialisées, le rachat de crédits consiste à regrouper tous vos prêts en un seul et même crédit. L'objectif de l'opération est d'obtenir un taux moins élevé, sur une durée plus longue afin d'alléger vos mensualités actuelles.

Selon votre situation, la nature et le montant de vos crédits, la réduction des échéances mensuelles peut atteindre jusqu'à 60%. En contrepartie, l'allongement de la durée du crédit, jusqu'à 30 ans, va augmenter le coût total de votre endettement. Il convient donc de ne pas se cantonner aux taux d'intérêts proposés, mais bien d'évaluer l'ensemble des coûts d'un rachat de crédits.

Tout emprunteur peut accéder au rachat de crédits, qu'il soit propriétaire ou locataire. Les critères d'acceptation d'un dossier sont : la situation de famille et personnelle du demandeur, sa solvabilité, son âge, ses antécédents de paiement et la qualité du bien mis en garantie. Si le dossier est accepté, il n'aura plus qu'une seule mensualité à régler auprès de l'organisme ayant racheté ses crédits.

Bon à savoir : tous les types de crédits peuvent faire l'objet d'une opération de rachat : crédit immobilier, prêt auto, prêt travaux, prêt personnel, crédit renouvelable...

Rachat de crédits : quand y recourir ?

Il existe de nombreuses raisons pour recourir au rachat de crédits. Raisons qui dépendent du profil de l'emprunteur.

Il peut s'agir de régler des difficultés budgétaires, en réduisant son taux d'endettement afin de faire face aux échéances de remboursement. En allégeant les mensualités, le rachat permettra de rééquilibrer immédiatement un budget asphyxié par trop de crédits, et d'éviter le surendettement.

L'objectif peut aussi être la renégociation de prêts dont les taux d'intérêts - fixes ou variables - sont trop élevés. Dans ce cas-là, un rachat sera intéressant s'il intervient avant la moitié de la durée du crédit et si la différence entre le taux du crédit racheté et le taux actuel est d'au moins 2%.

Un rachat de crédits peut également servir à d'anticiper un changement de situation, comme par exemple une baisse de revenus liée à un prochain départ à la retraite. Il peut enfin vous permettre d'augmenter votre revenu disponible, pour financer de nouveaux projets ou épargner.

A noter : le rachat de crédits est refusé si son objectif concerne : un bien professionnel ; des dettes de jeu, fiscales ou professionnelles ; l'achat d'un terrain seul ; des travaux seuls.

A qui s’adresser et quels documents fournir ?

Où s'adresser pour un rachat de crédit ? Vous pouvez vous adresser à une banque, à une société financière spécialisée ou à un courtier. Dans tous les cas vous devrez présenter un dossier complet afin que votre interlocuteur étudie minutieusement votre situation personnelle et financière. N'omettez rien, car tous vos documents seront passés à la loupe.

Les pièces à fournir pour solliciter un rachat de crédits :

  • des justificatifs d'identité, de situation familiale (livret de famille, contrat de mariage) et de domicile (facture EDF ou de téléphone portable) ;
  • des justificatifs de revenus : avis d'imposition, contrat de travail et fiches de paye pour les salariés ou derniers bilans pour les chefs d'entreprises et les professions libérales, relevés de prestations familiales, placements financiers... ;
  • des justificatifs bancaires : derniers relevés des comptes de l'emprunteur, y compris les Codevi, comptes épargnes, ou professionnels ;
  • les contrats et tableaux d'amortissement des prêts à racheter.


A noter : tous les documents à fournir doivent être des originaux, sauf pour les papiers d'identité.

Consultez notre fiche Rachat de crédit : 9 points à valider avant de s'engager pour des conseils et astuces.


QUESTIONS SIMILAIRES

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr