Conserver ses fleurs coupées

Fleurs coupées
Fleurs coupées
Comment garder de beaux bouquets le plus longtemps possible ? Les amateurs proposent toutes sortes d'astuces, mais autant savoir qu'il n'existe pas de recette miracle. Voici les gestes les plus indispensables pour s'assurer du devoir accompli.


Cueillir les fleurs du jardin

C'est un vrai plaisir de fleurir la maison. Les fleurs du jardin, souvent abondantes lorsque c'est la saison, se prêtent à merveille à la composition de bouquets de toutes sortes (tiges printanières de lilas, poignées de violettes odorantes, élégantes roses, majestueux glaïeuls, etc.). Mais pour les garder en bon état au-delà de quelques jours, ce n'est pas toujours facile.

Longévité des fleurs

Fleurs coupées - Gerberas
Fleurs coupées - Gerberas

Une fleur coupée ne peut plus puiser dans les racines de la plante ses réserves nutritives et meurt très rapidement. Toutefois, dans un peu d'eau, la sève peut continuer temporairement à circuler dans la tige. La longévité de la fleur dépend des espèces qui ont chacune des exigences particulières.

Les liliacées (tulipes, lis, iris) peuvent être cueillies fermées, elles s'ouvriront dans le vase à maturité, comme au jardin. Par contre, les roses ne doivent pas être cueillies trop fermées : les sépales (verts) doivent se détacher du bouton, retournés vers le bas, pétales (colorés) déjà sortis.

Les composées (marguerites, gerberas, chrysanthèmes, etc.) sont coupées toujours ouvertes, la croissance du bouton étant impossible dans un vase.

Cueillette et préparation

Conserver les fleurs coupées
Conserver les fleurs coupées

Coupez les tiges en biais à l'aide d'un couteau bien aiguisé ou des ciseaux. Servez-vous d'un sécateur pour sectionner les tiges ligneuses (lilas, par exemple).

Utilisez un vase très propre, bien proportionné à la longueur et au nombre des tiges florales. Remplissez-le à moitié, pas plus, car trop d'eau fait s'ouvrir les fleurs plus rapidement. Certaines fleurs à tiges molles comme les tulipes nécessitent moins d'eau (environ un tiers).

Retirez les feuilles des tiges pour éviter qu'elles ne pourrissent dans l'eau du vase.

Entretien du bouquet

Composition de fleurs coupées
Composition de fleurs coupées

Maintenez l'eau très propre, changez-la tous les deux jours. Certaines fleurs comme les narcisses et les jonquilles émettent une sève épaisse qui pollue rapidement l'eau du vase : changez-la tous les jours.

Recoupez les tiges tous les deux jours, toujours en biseau, sur 1 ou 2 cm. Cette opération a pour but de rétablir la circulation de la sève dans la tige jusqu'à son extrémité, à partir de tissus sains.

Vous pouvez utiliser un conservateur, à diluer dans l'eau du vase. Vendu en poudre ou sous forme liquide, celui-ci peut être versé en une fois, sans changer l'eau du vase, ou en plusieurs fois, à chaque changement d'eau.

Ces conservateurs contiennent des agents antiseptiques, des acidifiants et de l'engrais, qui favorisent la tenue en vase et la qualité de la floraison. Ils ne sont pas très naturels et ne font que retarder de quelques jours la fanaison naturelle des fleurs.

Consultez aussi notre fiche Plantation et entretien des rosiers.

Trucs à éviter

Pièce de monnaie en cuivre, eau de Javel, cachet d'aspirine, soda, thé : ces recettes de bricoleur n'ont guère d'effet sur la longévité des fleurs. L'apport de sucre est très déconseillé, il favorise le développement des micro-organismes qui obstruent les vaisseaux capillaires des tiges.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : conseils déco