En quoi consiste la réalisation d’un plancher chauffant solaire ?

Article mis à jour le 
Plancher chauffant solaire
Plancher chauffant solaire
Outre le chauffage grâce à un radiateur ou à un parasol chauffant, il existe un autre moyen de chauffer l’intérieur de votre maison. Il s’agit de la mise en place d’un plancher chauffant. Pour produire de la chaleur, vous pouvez choisir entre la pompe à chaleur, la chaudière ou l’énergie solaire. Intéressons-nous particulièrement à cette dernière puisqu’à priori, elle possède un aspect écologique non négligeable. Voyons donc ensemble son principe, les points à considérer et son fonctionnement en général.


Un concept révolutionnaire

En principe, un plancher chauffant solaire procure de la chaleur grâce aux rayons du soleil. Le rayonnement solaire est capté par des capsules qui sont reliées à un absorbeur. Ce dernier transfert la chaleur à un liquide caloporteur qui ira la diffuser de façon uniforme. Elle est répartie à l’aide d’un réseau de tuyauterie située sous le plancher. C’est ainsi que le sol de la maison se réchauffe instantanément. La couche de béton conserve la chaleur en permanence.

Pour information, le plancher chauffant n’est pas obligatoirement réservé aux régions chaudes et aux temps ensoleillés. Les capteurs sont suffisamment puissants pour recueillir l’énergie, et les plaques sont orientables, ce qui permet d’avoir ce revêtement dans des régions plus tempérées. 

Avantages et inconvénients

Le plancher chauffant présente aussi bien des avantages que des inconvénients. Mais avant tout, il faut souligner le côté écologique de ce système grâce à son utilisation effective de l’énergie solaire pour le transformer en chauffage intérieur. Le coût investi dans son installation peut s’avérer élevé, toutefois, à long terme, il s’en trouvera amorti.

Son principal avantage réside également dans la répartition homogène de la chaleur dans toutes les pièces de la maison pourvues de ce système de chauffage. Toutefois, il est insuffisant pour chauffer pendant l’hiver. En effet, il génère une chaleur assez faible qui nécessite l’assistance d’un autre mode de chauffage. A ce moment, l’énergie excédant sera emmagasinée par le système pour être redistribuée plus tard.

Se faire installer un plancher chauffant solaire

Si vous n’avez pas été initié à ce genre d’installation, il vaut mieux se fier à un professionnel. La mise en place d’un tel chauffage s’accompagne de grands travaux, aussi, dans la mesure du possible, il s’envisage avant la construction de votre maison. Sinon, préparez-vous au chantier.

Entrer dans les détails de l’installation serait trop compliqué, alors, nous allons la simplifier autant que possible. D’abord, il faudra conditionner le sol qui viendra accueillir la structure. Cela consiste à procéder à une isolation avec des matériaux naturels comme le liège ou le chanvre. Elle consiste à recouvrir le sol et les bords au niveau des murs. Ensuite, pour la disposition du réseau de tuyau servant à conduire le liquide, il se place sur un treillis métallique de de 20cmx20cm de maille. Comptez un écartement de 15 cm environ entre chaque tube. Il reste maintenant à couler le béton et à faire en sorte qu’il atteigne tous les recoins. Il sera épais de 12cm à 15cm pour un emmagasinage optimal de la chaleur. La dernière étape concerne le raccordement.