Constipation : l'éviter

La constipation
La constipation
En France, 20 % des femmes et 10 % des hommes s'estiment constipés. La constipation correspond à un ralentissement du transit intestinal et se traduit par un espacement des selles et leurs déshydratations.


Adapter son régime alimentaire

La constipation se définit plus précisément par moins de trois selles par semaine, la nécessité d'efforts prolongés pour déféquer et entraîne souvent la prise de laxatifs par automédication.

Le traitement de la constipation primitive, de loin la plus fré¬quente, repose surtout sur des règles d'hygiène et un régime alimentaire : il faut respecter la sensation de besoin, aller à la selle à heures fixes, sans efforts de poussée prolongés. Il faut également respecter un régime riche en fibres (pain au son, galettes de son, céréales, pain complet). Les médicaments à laxatifs doivent être utilisés le moins possible.

Le régime riche en fibres végétales doit être débuté progressivement pour éviter que n'apparaissent un ballonnement intestinal gênant et une diarrhée. Il existe plusieurs variétés de fibres :

  • des fibres dures, parfois mal tolérées, qui se trouvent dans les artichauts, choux, asperges et endives ;
  • des fibres plus tendres, présentes dans les haricots, les jeunes salades, les carottes et dans le son de blé.

Il convient de consommer davantage de légumes et, surtout, de manger du pain complet, préparé à partir de farine complète, qui contient beaucoup de son de blé (de 5 à 15%). Il existe aussi des pains spécialement enrichis en son et dont la teneur varie selon la fabrication : renseignez-vous de façon précise avant l'achat. On peut aussi acheter directement des galettes ou des granulés de son, en pharmacie.

La consommation quotidienne de son doit être de 10 à 25 grammes. Cette quantité ne sera atteinte que peu à peu : 5 grammes les cinq premiers jours, 10 les cinq suivants, et, si besoin, en augmentant encore selon la même progression.