Constituer un dossier de rachat de crédits

Constituer un dossier de rachat de crédits n'est pas toujours évident
Constituer un dossier de rachat de crédits n'est pas toujours évident
Afin de monter votre dossier de rachat de crédits, vous devez rassembler divers documents permettant de justifier votre identité, vos revenus et tous les prêts contractés jusqu'ici.


Vers qui se tourner pour réaliser un rachat de crédits ?

Pour établir un dossier de rachat de crédits, vous pouvez contacter soit votre banque traditionnelle, soit une société financière spécialisée dans ce type de montage financier. Il existe en outre des sociétés de courtage en rachat de crédits dont le rôle est de comparer les offres des acteurs du marché, et de vous proposer les solutions les plus intéressantes. Une fois l'établissement de crédit choisi, les démarches sont identiques, quelle que soit la structure.

Le montage du dossier de rachat de crédits se déroule en deux temps :

  • durant la phase d'étude de votre situation, de simples photocopies suffisent ;
  • après acceptation de votre dossier, vous devez fournir les documents originaux.

Le déroulement d'un dossier de rachat de crédits

Les documents à fournir dans un dossier de rachat de crédits :

  • les documents attestant votre identité et votre situation matrimoniale : la carte nationale d'identité, votre livret de famille, votre contrat de mariage et un justificatif de domicile ;
  • les documents détaillant toutes vos sources de revenus : les trois derniers bulletins de salaire ou les trois dernières déclarations de revenus pour les indépendants, la convention d'indemnisation pour les chômeurs, le récapitulatif annuel de pensions pour les retraités, etc ;
  • les documents prouvant les coûts fixes liés à votre logement : la dernière quittance de loyer, le dernier avis d'imposition de la taxe d'habitation et de la taxe foncière ;
  • les justificatifs de tous vos emprunts en cours : les trois derniers relevés de chacun de vos comptes bancaires, les offres de prêts personnels et les tableaux d'amortissement, les crédits renouvelables, les cartes de fidélité des magasins qui sont associées à des crédits, etc ;
  • les justificatifs de vos dettes fiscales et sociales, ainsi que des pensions alimentaires.

Un titre de propriété et une attestation d'assurance seront également demandés si vous êtes propriétaire de votre résidence principale, avec dans l'idéal une attestation de valeur du bien.

L'analyse du dossier de rachat de crédits

Les établissements de crédit refusent un dossier de rachat de crédits, lorsque le taux d'endettement du demandeur est trop important, c'est-à-dire lorsque les mensualités de remboursement des prêts représentent plus de 35 % des revenus des locataires, et plus de 50 % des revenus des propriétaires.

Le fait que vous soyez propriétaire de votre logement est un élément qui joue toujours en votre faveur durant l'étude du dossier, même si votre emprunt immobilier est loin d'être remboursé ! Car il vous sera dès lors possible de prendre une hypothèque en guise de garantie financière...

Les professionnels à votre service :

  • Banques
  • Sociétés financières
  • Courtiers en rachat de crédits