Coupe du monde de football 2014 : les stades

Les 12 stades de la Coupe du monde 2014
Les 12 stades de la Coupe du monde 2014
Douze stades dans différentes villes à travers tout le Brésil ont été retenus pour accueillir des matchs de la Coupe du monde 2014.


Estadio do Maracana, à Rio de Janeiro

Construit pour la Coupe du monde 1950, qui avait déjà eu lieu au Brésil, le Maracana est connu comme le plus grand stade du monde, ayant pu accueillir pendant longtemps jusqu’à 200 000 spectateurs. C’est aussi un des lieux les plus visités de Rio de Janeiro.

Pour le mondial 2014, ses sièges ont été refaits à neuf et sa capacité a été réduite à 74 689 spectateurs afin d’améliorer leur confort et leur visibilité. Sa façade est classée au patrimoine national brésilien.

Il accueillera 7 rencontres, dont un quart de finale et la finale.

Arena de Sao Paulo, à Sao Paulo

Arena de Sao Paulo
Arena de Sao Paulo

Il a été construit spécialement pour le Mondial 2014 à l’est de la ville, dans un quartier défavorisé, et a nécessité l’embauche de près de 6 000 personnes. Il peut abriter 61 606 spectateurs.

Il accueillera 6 rencontres, dont le match d’ouverture et une demi-finale.

Estadio Beira-Rio, à Porto Alegre

Estadio Beira-Rio
Estadio Beira-Rio

On l’appelle aussi le stade José-Pinheiro-Borda ou le Gigante do Beira Rio. Inauguré en 1969, il est, en temps normal, le terrain de jeu de deux clubs rivaux : le Sport Club Internacional et Grémio. Le chantier qu’il a subi en vue du Mondial 2014 a été financé par l’Internacional. Il a une capacité de 42 991 spectateurs.

Il accueillera 5 rencontres.

Estadio Mineirao, à Belo Horizonte

Estadio Mineirao
Estadio Mineirao

Avec  2 375 444 habitants (plus de 5 397 438 dans son agglomération), Belo Horizonte est la troisième ville brésilienne la plus peuplée après Sao Paulo et Rio de Janeiro.

Son stade, l’Estadio Mineiro, accueille en temps normal les matchs de l’Atlético Mineiro et de Cruzeiro. Il peut accueillir 58 259 spectateurs et a été remis à neuf pour le Mondial (abaissement du terrain de jeu, amélioration de l’accessibilité…).

Il accueillera 6 rencontres, dont une demi-finale.

Arena Pantanal, à Ciuaba

Arena Pantanal
Arena Pantanal

Son surnom, "le Verdao", lui vient de son respect du développement durable. Il a notamment été construit en bois certifié, et les déchets sont recyclés sur place. Il peut accueillir 39 859 spectacteurs. Il a été construit spécialement pour le Mondial 2014, après lequel il pourra servir pour organiser des spectacles, concerts, salons, etc.

Il accueillera 4 rencontres.

Arena Amazonia, à Manaus

Arena Amazonia
Arena Amazonia

Construit en 2013, il est placé au milieu de la fôret amazonienne et sa structure métallique lui donne un air de panier de paille. Il peut abriter 39 118 spectateurs.

Il accueillera 4 rencontres.

Arena de Baixada, à Curitiba

Également connu sous le nom de stade Joaquim-Américo, ce stade de la capitale de l’État du Parana, dans le sud du pays, est un des stades les plus modernes du Brésil. Pour le Mondial 2014, il a notamment reçu des gradins supplémentaires, portant sa capacité à 38 533 spectateurs.

Il accueillera 4 rencontres.

Estadio Nacional, à Brasilia

Estadio Nacional
Estadio Nacional

Arrivé en 2012 à la place du stade Mané-Garrincha, entièrement détruit, l’Estadio National est le deuxième stade du Mondial 2014 en termes de capacité, avec 69 432 places disponibles.

Avec sa structure d’amphithéâtre ultramoderne, il a abrité le match d’ouverture de la Coupe des confédérations en 2013.

Il accueillera 7 rencontres, dont un quart de finale et le match pour la troisième place.

Arena Fonte Nova, à Salvador

Arena Fonte Nova
Arena Fonte Nova

La première version de l’Arena Fonte Nova a vu le jour en 1951, puis a été complètement démolie en 2010. La nouvelle arène conserve toutes les caractéristiques de l’ancienne, la modernité en plus. Elle peut abriter 51 708 supporters.

Elle accueillera 6 rencontres, dont un quart de finale.

Arena Pernambuco, à Recife

Arena Pernambuco
Arena Pernambuco

Toute belle, toute neuve, cette arène a 42 583 places juste prêtes à recevoir les spectateurs de la Coupe du monde 2014. Après cette dernière, elle hébergera les matchs d’un des trois clubs nationaux de la ville : Nautico.

Elle accueillera 6 rencontres.

Estadio das dunas, à Natal

Estadio das dunas
Estadio das dunas

Avec une capacité de 42 086 spectateurs, ce stade a pris la place du fameux Machadao (stade João Cláudio de Vasconcelos Machado) qui a été rasé au bénéfice de la modernité. Son nom et sa forme lui viennent des dunes de sables de la région.

Il accueillera 4 rencontres.

Estadio Castelao, à Fortaleza

Estadio Castelao
Estadio Castelao

Grâce à la rénovation de ce stade vieux de 41 ans, les 60 348 supporters du Mondial 2014 pourront, entre autres, être protégés de la pluie et, plus important au Brésil, du soleil. En temps normal, il est l’hôte du derby entre les deux grandes équipes locales, Ceará et Fortaleza.

Il accueillera 5 rencontres, dont un quart de finale.